39,95  TVAC

  • Facile d’utilisation
  • Dimensions : 18 x 18 x 20 cm
  • Grande capacité de piégeage grâce à sa cuve aux dimensions généreuses
  • Écologique, biologique et durable : capsule non toxique et piège réutilisable
  • Économique : piège réutilisable, une capsule par piège suffit
  • Efficace contre les pyrales du buis adultes et d’autres papillons ravageurs (carpocapses, …)

 

SKU EDN112 Categories ,

En stock (peut être commandé)

Ce piège à phéromones anti-pyrales du buis attire, capture et tue les mâles adultes. Il permet à la fois de détecter la présence de pyrale du buis et d’en limiter la reproduction.

Les pyrales du buis sont des papillons aux ailes blanches cerclées de noir ou de brun. Provenant d’Asie, l’espèce est très envahissante. Elle fut introduite accidentellement en France dans les années 2000. Depuis, elle n’a de cesse de prospérer.

La chenille des pyrales du buis est verte à points noirs. Elle s’attaque aux feuilles de buis et les dégâts sont conséquents et rapides. Il est primordial de stopper son invasion avant cette étape. Vous pouvez ainsi recourir à des solutions de lutte respectueuse de l’environnement, comme les pièges à phéromone.

Non toxique, le piégeage à phéromone permet de détecter les vols de papillons.

Notre piège anti-pyrales du buis en forme de cloche est fourni avec un phéromone, qui s’utilise jusqu’à 3 mois. Par la suite, il faut acheter de nouvelles capsules de phéromone.

Le piège se compose d’une cuve de piègeage en plastique transparent et d’un couvercle en plastique vert. Le couvercle possède un entonnoir avec 4 ergots et un panier pour y placer les capsules de phéromone.

Une cordelette vous permet de suspendre le piège où vous le souhaitez, à proximité des buis et dans les zones de passage des pyrales de buis. Nous vous conseillons de positionner le piège, dès le mois de mars, à hauteur d’homme et exposé au Sud. Un piège suffit à couvrir 200 m2 ou 200 mètres linéaires de haie de buis.

La période la plus favorable pour lutter contre les pyrales du buis est d’avril à octobre.

Vous pouvez compléter le piégeage grâce à des trichogrammes et des bacilles de Thuringe.

Informations complémentaires

Conseils d'utilisation

Ouvrez le piège et mettez dans le socle du piège un fond d’eau mélangé à du liquide vaisselle. 

Placez, avec précaution, une capsule de phéromone dans le panier, puis refermez le panier grâce à son bouchon. Bien que la capsule de phéromone ne soit pas toxique, manipulez-la grâce à des gants ou une pince pour éviter que la capsule ne prenne votre odeur. Ne touchez pas d’autres éléments sans vous être lavé les mains au préalable au risque de disséminer la phéromone dans l’environnement et de réduire l’efficacité du piégeage.

Clipsez le panier contenant la capsule sur le couvercle du piège. 

Assemblez les différents éléments du piège : fond, entonnoir et toit.

Videz votre piège dès saturation ou environ tous les 15 jours et changez-y l’eau savonneuse. Changez approximativement tous les 3 mois la capsule de phéromone selon les instructions du fabricant.

À l’arrivée des premières gelées, videz, nettoyez et rangez votre piège jusqu’au prochain printemps.

Il n'y a pas encore de commentaires.

Être le premier à commenter “Piège anti-pyrales du buis cloche”

Cela pourrait vous intéresser...

Vous n'avez pas encore parcouru nos produits.