Quels sont les meilleurs isolants anti-rongeurs ?

Les isolants et les rongeurs sont une histoire d’amour qui finit souvent mal.

Les dégâts sur l’isolation par les rongeurs constituent un problème récurrent qui peut amener de fâcheuses conséquences lorsque la dératisation n’a pas été initiée à temps. Le choix du matériau posé est primordial, qu’il soit naturel, synthétique ou s’intégrant dans un cycle biologique. 

Si vous cherchez le meilleur isolant pour éviter une invasion de rongeurs, voici notre guide pour que vous puissiez privilégier ceux dont ils ont horreur.

Sommaire

Les conséquences des dégâts occasionnés par les rongeurs dans l’isolation

Les dégâts occasionnés par les rongeurs dans une isolation ne sont pas à prendre à la légère. Voici le qu’il peut se produire.

Pour commencer, vous remarquerez une baisse dans l’efficacité de l’isolation. Pourtant, c’est cette dernière qui garantit le bouclier thermique de votre maison contre les hautes températures d’été et la perte de chaleur en hiver.

Une efficacité énergétique mise à mal entraîne deux conséquences. Premièrement, une augmentation de votre consommation d’énergie. Deuxièmement et directement en lien, une hausse de la facture de chauffage.

Les rongeurs peuvent également causer certains dégâts comme les incendies, qui sont bien plus probables lorsque fils électriques et isolants sont rongés et jonchent leurs lieux de vie comme les combles.

Pourquoi les rongeurs adorent les isolants ?

Avant de discuter des meilleurs isolants anti-rongeurs, il est essentiel de bien comprendre pourquoi les rongeurs semblent si attirés par les isolants en premier lieu. Voici les raisons principales.

Les rongeurs trouvent refuge dans les isolants

C’est pour eux un endroit parfait pour y installer leur nid, bien au chaud et à l’abri dans lesquels prospérer.

Les isolants sont des limes pour les rongeurs

Cette famille d’animaux a besoin de ronger régulièrement afin de limiter la croissance de leurs incisives qui ne cessent de croître. 

Les matières isolantes font aussi bien l’affaire que les câbles électriques par exemple. L’important est de limer les dents. Sans cela, les rats et les souris sont condamnés à mort, faute de pouvoir se nourrir à cause de dents à la longueur démesurée.

Quels sont les isolants qui attirent beaucoup les rongeurs ?

La laine de verre et la laine de roche sont deux isolants parmi les plus utilisés. Pourtant, ils sont loin d’être parfaits en matière de protection contre les rongeurs puisque les rats et les souris affectionnent de s’y installer et d’y creuser des galeries. 

Le polystyrène est un isolant catastrophique pour lutter contre les rongeurs

La résistance du polystyrène à l’assaut des rongeurs est très faible, ce qui en fait un des pires isolants à utiliser dans cette optique. 

Qu’il soit expansé ou extrudé, le polystyrène ne fait pas le poids face à des souris ou des rats.

Le polyéthylène expansé n’est pas l’idéal non plus pour lutter contre les rongeurs

Le polyéthylène expansé a beau être un isolant performant composé de mousse recouverte de feuilles d’aluminium, il se révèle malgré tout fragile face aux dents de rongeurs.

La laine de roche peut fonctionner contre les rongeurs, mais mieux vaut éviter

La laine de roche de haute densité confère une efficacité thermique forte. La laine est en plus résistante à l’humidité et au feu. 

Les fabricants de laine de roche affirment que les rongeurs ne la grignotent pas mais les faits nous laissent penser que la victoire revient aux rongeurs plutôt qu’à la laine de roche. L’histoire est la même avec la laine de verre, matériau pourtant reconnu dans le temps pour ses propriétés anti-rongeurs.

Quels sont les isolants à privilégier pour éviter les rats et les souris ?

Nous vous le disions en introduction, le choix de matériau est primordial si vous ne souhaitez pas de rongeurs dans vos isolants ! Les dégâts qu’apportent avec elles ces petites bêtes peuvent être importants, voire rendre votre isolation caduque. Heureusement, des solutions existent et certains matériaux sont des répulsifs naturels contre les rats et les souris.

Opter pour la ouate de cellulose pour empêcher l’installation de rongeurs

La ouate de cellulose est une solution anti-rongeur intéressante. Parmi ses autres avantages, mentionnons simplement qu’il s’agit d’un matériau biosourcé à base de papier journal recyclé. 

Les rongeurs rechignent à s’y installer en raison du manque de solidité et de la sécheresse de l’isolant, ce qui les empêche d’y installer des nids sécurisés.

Le chanvre, l’isolant répulsif naturel

Le chanvre est un matériau naturel qui affiche de hautes performances en politique énergétique, bien que l’usage de cette plante ait été oublié pendant des années auprès du grand public. De nombreux animaux sont naturellement repoussés par le chanvre. C’est le cas des rongeurs qui nous intéressent ici. Une isolation de chanvre est garante d’une efficacité thermique et pérenne, et d’un risque d’infestation de rongeurs faible.

L’argile expansée, le matériau isolant durable et efficace

L’argile expansée constitue une bonne solution isolante anti rongeurs qui doit s’accompagner d’une autre garantissant l’étanchéité de l’isolation. 

L’argile expansée possède des propriétés isolantes et résiste sans problème aux dents de rongeurs. De plus, sous sa forme de granules, le passage leur est très difficile. Enfin, il s’agit d’un matériau en vrac, respectueux de l’environnement et sans composés toxiques.

Comment améliorer un isolant pour le rendre anti-rongeurs ?

Certains composants peuvent venir en complément d’autres matériaux d’isolation afin de rendre le passage de rongeurs le plus difficile possible. Au lieu de refaire toute votre isolation, vous pouvez ainsi simplement améliorer l’existant pour le rendre plus imperméable aux rongeurs.

De plus, ces améliorations s’appliquent également au coefficient thermique du bâtiment qui sera d’autant plus isolé lorsque vous faites vos réparations.

Le calfeutrage : idéal pour la rénovation d’isolants atteints par les rats et souris

Le calfeutrage est une technique antiparasitaire complète contre les animaux nuisibles de toutes tailles. Elle prévient à la fois des invasions de rongeurs et d’insectes. 

Il s’agit d’une technique préventive qui vise à empêcher les parasites d’entrer chez vous. Le calfeutrage s’utilise en complément de votre isolation et peut, de ce fait, être posé à n’importe quel moment, garantissant vos murs de rester scellés face aux intrusions impromptues. 

De plus, si son étanchéité est mise à mal par des rongeurs, les trous laissés dans le calfeutrage sont très facilement repérables, et donc réparables.

La laine d’acier, l’isolant avec la meilleure garantie anti-rongeur

La laine d’acier est un matériau extrêmement résistant qui garantit l’inaccessibilité aux rongeurs. Impossible pour eux de passer à travers, même en la rongeant. C’est pourquoi nous l’utilisons régulièrement pour combler les trous de rats ou de souris chez nos clients afin de garantir l’étanchéité de leur habitation. 

Sur le même principe, la laine d’acier peut être utilisée dans les trous et fissures susceptibles de laisser passer ces animaux. De même, ce matériau peut être ajouté directement à l’isolation que vous souhaitiez poser chez vous (polyuréthane, laine de verre ou laine de roche, …).

Besoin d’informations ?

5,0 32 reviews

  • Avatar Tanguy van den Branden de Reeth ★★★★★ il y a 4 semaines
    Bonne réactivité de l'équipe. Devis correct et intervention rapide contre les taupes dans le jardin de notre colocation.
    Entreprise recommandée !
  • Avatar alois foucart ★★★★★ il y a 3 mois
    Très content du service . Je vais le recommander autour de moi . Faites appel à ses services vous ne serez pas déçu
  • Avatar Philippe Drabs ★★★★★ il y a 3 mois
    J’ai fait appel à EDN, René Desneux, pour traiter mon jardin envahi de taupes : travail rapide, d’excellente qualité, effectué dans la bonne humeur et pour un prix tout-à-fait correct

Conclusion

L’isolation est souvent un lieu d’installation privilégié par les rongeurs. Ils y trouvent sécurité, abris et chaleur. Les rongeurs s’y installent aisément et grignotent l’isolation pour limer leurs dents.

Le choix du matériau d’isolation doit être au centre de vos préoccupations lors de la construction ou la rénovation de votre habitation. Nombre d’entre eux sont de très bons isolants… tant que des rats ou des souris n’y trouvent pas d’intérêt. En revanche, ces matériaux (laine de verre, de roche, polystyrène, polyéthylène,…) perdent leur efficacité dès que des rongeurs s’installent dans le coin et viennent les abîmer.

D’autres produits avec de très bons résultats énergétiques peuvent être envisagés. C’est le cas de la ouate de cellulose, du chanvre et de l’argile expansée qui garantissent la protection de votre isolation face aux rongeurs.

Des solutions existent également afin de compléter votre isolation et la protéger. Le calfeutrage est une solution intéressante qui permet de sceller vos murs et de rendre les entrées de rongeurs visibles, mais qui cède sous leurs dents. Il existe également la laine d’acier qui peut être posée en complément de laine plus classique et qui empêche totalement l’intrusion.

En cas d’invasion de rongeurs chez vous, n’hésitez pas et faites appel à des professionnels avant que la situation ne devienne hors de contrôle.

CONSEILS

Pour tous vos problèmes de nuisibles, faites le choix de l’expérience, de la qualité et de la sécurité.

Faites appel à des experts ! Contactez-nous pour une identification et estimation sans frais.