logo-nuisible-1.svg
Mon panier

Votre panier est vide.

0,00  0
Mon panier

Votre panier est vide.

0

Punaises de lit : quelle prévention mettre en place chez soi ?

Punaises de lit : quelle prévention mettre en place chez soi ?

Les punaises de lit n’en finissent pas de défrayer la chronique et de faire vivre des cauchemars à ceux qui en sont victimes.

Malheureusement, cette récente “popularité” s’accompagne aussi de beaucoup de bêtises qu’on peut lire dans les grands médias, chez des blogueurs peu scrupuleux et même sur des sites étatiques.

Voici donc un rapide tour d’horizon sur ce que vous pouvez vraiment faire pour blinder efficacement votre logement en prévention d’une éventuelle invasion de punaises de lit.

Éviter d’importer des punaises de lit chez vous : la plus efficace des préventions

100% des cas d’invasions de punaises de lit sont importés par vos soins ou par des gens / objets qui se sont retrouvés chez vous. C’est aussi simple que cela. Aucune punaise de lit ne vient de dehors d’elle-même pour s’installer dans votre matelas !

La première des préventions est donc toujours d’éviter de les importer.

Redoubler de vigilance en voyage ou lorsque vous dormez chez des amis

L’immense majorité des invasions de punaises de lit surviennent après un voyage ou un séjour chez une personne infestée.

Le scenario typique est le suivant :

  1. Vous allez dans un hôtel / Airbnb / ami / famille pour quelques jours ou quelques semaines
  2. Vous mettez votre linge ou votre valise sur le lit ou à proximité
  3. Des punaises de lit ou leurs œufs se glissent dans vos vêtements et / ou votre valise
  4. Vous ramenez tout ce petit monde chez vous, souvent directement dans votre chambre, là où est votre dressing
  5. Quelques jours plus tard, vous commencez à avoir des piqûres mais cela reste minime
  6. Après quelques semaines et quelques repas (de votre sang), la colonie de punaises de lit grandit et votre vie devient rapidement infernale

Lorsque vous dormez hors de chez vous, il est donc essentiel de suivre les conseils qui sont résumés dans cet article pour mettre toutes les chances de votre côté. Et si vous voyez dès le début du séjour que votre chambre est infestée, demandez à changer de chambre ou changez directement d’hôtel si vous le pouvez.

Ne pas récupérer des meubles dans la rue ou d’occasion sans les inspecter au préalable

Il est également fréquent d’importer des punaises de lit via les meubles de seconde main.

Le danger est vraiment important pour les matelas et les sommiers, là où sont installés la plupart des punaises de lit. Mais le danger peut également exister sur des meubles en bois proches des lits comme les tables de chevet, même si c’est moins probable.

Il est donc essentiel d’inspecter les moindres recoins à la recherche d’excréments ou de punaises AVANT d’introduire un matelas ou un sommier que vous achetez d’occasion, ou pire, que vous récupérez dans la rue.

Ce qui peut à première vue être une bonne affaire peut en réalité devenir le matelas le plus cher de votre vie, avec en bonus de nombreuses mauvaises nuits à la clé.

Demandez-vous toujours pourquoi la personne vend le matelas ou le laisse dans la rue.

matelas rue punaise lit

Attention aux vêtements que vous achetez d’occasion ou qu’on vous donne

Les vêtements, surtout ceux qui ont traîné près du lit ou qui n’ont pas été portés et donc lavés depuis longtemps, peuvent être des vecteurs importants de punaises de lit.

Si le risque est assez minime pour les vêtements neufs, puisque à priori aucun humain ne dort dans un entrepôt, le risque n’est plus du tout négligeable avec un particulier qui revend ses anciens vêtements qui se trouvent dans son placard. Placards qui sont rarement très loin du lit.

Lavez vos vêtements achetés / récupérés d’occasion aussi chaud que possible, et idéalement laissez-les quelque temps au congélateur avant de les mélanger avec le reste de vos habits.

Sur le sujet : Comment laver ses vêtements pour tuer les punaises de lit ?

Eviter de mélanger votre linge avec d’autres foyers

Le linge est un vecteur possible de punaises de lit lorsque vous le mélangez avec des personnes qui ont potentiellement une invasion en cours.

Si vous avez un appartement ou une maison saine, il est donc préférable de laver votre linge de votre côté et d’éviter de “grouper” le linge à la laverie avec vos voisins, vos amis ou votre famille qui ont potentiellement des punaises de lit.

Sur le sujet : Mon voisin a des punaises de lit : que faire ?

Mettre des pièges et dispositifs pour détecter les punaises de lit avant qu’une invasion démarre

Toutes les grosses invasions de punaises de lit ont un jour été une petite invasion qui n’a pas été traitée à temps.

Dans de nombreux cas, les personnes infectées ne savaient même pas qu’elles avaient affaire à des punaises de lit avant que la situation ne devienne plus évidente car déjà hors de contrôle. Pire encore, beaucoup ne savaient même pas ce qu’étaient les punaises de lit.

Détecter les punaises de lit d’un matelas ou d’un sommier est tout sauf évident quand on est peu familier avec l’insecte et ses habitudes.

Un bon moyen de prévention est donc d’utiliser des pièges de détection et de monitoring anti-punaises de lit et de les inspecter régulièrement. Le jour où vous voyez une punaise de lit dedans, même si vous n’avez pas encore de piqûres, vous savez qu’il faut agir, et au plus vite !

Rendre votre maison (et surtout vos chambres) inhospitalières au possible pour les punaises de lit

Quelques astuces sont efficaces pour rendre votre maison aussi inhospitalière que possible pour les punaises de lit.

Protéger votre matelas avec une housse anti-punaises de lit peut ralentir leur installation

Les punaises de lit s’installent presque toujours dans les sommiers et les coutures des matelas.

Si les housses anti-punaises de lit ne seront jamais suffisantes pour mettre fin seules à une invasion existante, elles sont toutefois très intéressantes en prévention. Même si une punaise de lit s’aventure dans votre chambre, elle ne pourra pas s’installer dans votre matelas, ce qui réduit les chances qu’elle créé confortablement sa colonie, et ce qui simplifie en même temps l’éventuelle détection des individus dans votre literie.

 

 

Les pièges de pieds de lit peuvent empêcher les punaises de lit de monter dans vos sommiers et matelas

Les pièges à disposer au pied du lit sont également intéressants en prévention d’une éventuelle invasion de punaises de lit.

La punaise de lit ne peut pas sauter ou voler. Si elle veut vous sucer le sang et qu’elle est au sol, elle n’a pas d’autre choix que de passer par les pieds du lit, ou le mur si le lit est collé au mur.

Là encore, les pièges de pieds de lit ne seront que d’une aide modérée et largement insuffisants en cas de véritable invasion, mais c’est un outil très intéressant, discret et efficace en prévention.

Les bas et boudins de porte peuvent limiter le risque de propagation d’une chambre à l’autre

Les punaises de lit peuvent se déplacer d’une chambre à une autre, et même parfois d’un appartement à un autre lorsque l’invasion est très importante et que les portes sont proches.

Mettre des boudins ou des plastiques en bas des portes reste un outil en plus qui peut repousser les plus aventurières et éventuellement contenir une invasion dans une seule chambre ou un seul appartement.

Ce n’est évidemment pas une technique pour se débarrasser des punaises de lit efficacement, mais c’est une corde de plus à votre arc en prévention.

Nettoyer le linge de chambre, le matelas et les tapis à la chaleur périodiquement : un bon moyen d’éviter d’avoir des œufs de punaises de lit

Les punaises de lit meurent au-delà de 60°C.

Laver votre linge suffisamment chaud, le passer au séchoir et le repasser sont donc déjà des bonnes pratiques pour éviter de transposer des punaises de lit ou des œufs partout où vous allez.

Mais vous pouvez aller encore plus loin en nettoyant au nettoyeur vapeur votre matelas, vos tapis ou votre moquette. Non seulement ils seront beaucoup plus propres, mais vous pouvez faire d’une pierre deux coups en tuant les punaises de lit et leurs larves avec.

Ne pas attendre l’amélioration : la meilleure prévention contre les grosse invasions

Une invasion de punaises de lit ne s’améliore jamais d’elle-même. Les punaises de lit peuvent survivre un an sans manger !

Plus vous attendez, plus vous allez souffrir et plus l’intervention sera chère car elle nécessitera plus de temps, de produits et de passages pour les exterminateurs. En prime, les grosses invasions de punaises de lit ont tendance à récidiver beaucoup plus souvent que les invasions naissantes.

Si vous ne devez retenir qu’un message de cet article, retenez celui-ci : au moindre signe d’invasion de punaises de lit, faites appel à un exterminateur professionnel !

Conclusion

S’il n’y a aucune technique qui permette de se prémunir des punaises de lit à 100%, il est cependant possible d’éviter d’avoir des punaises de lit en suivant quelques principes de prévention.

  • Faire très attention en voyage ou chez des amis / famille à ne pas importer des punaises de lit
  • Examiner tous les meubles (surtout la literie) et vêtements achetés d’occasion
  • Eviter de mélanger son linge avec d’autres foyers
  • Rendre votre logement plus hermétique
  • Installer des pièges de détection de punaises de lit, des pièges de pied de lit et des housses de matelas anti-punaises de lit
  • Nettoyer vos vêtements, tapis et matelas de chambre aussi chaud que possible

Si malgré tous ces outils de prévention vous voyez des punaises de lit pointer le bout de leur nez, il n’y a pas de questions à se poser, il faut faire appel à des professionnels avant que l’invasion ne devienne hors de contrôle, ce qui arrive plus vite qu’on ne le pense.

Contactez-nous si vous souhaitez vous débarrasser de vos punaises de lit.