Mon panier

Votre panier est vide.

0,00  0
Mon panier

Votre panier est vide.

0

Blattes de cuisine : ce qu’il faut savoir pour s’en débarrasser

Blattes de cuisine : ce qu’il faut savoir pour s’en débarrasser

blattes cafard cuisine

Voir la présence de blattes dans sa cuisine n’est jamais très rassurant. Après tout, c’est l’endroit où vous préparez la nourriture qui finira au fond de votre estomac, donc un lieu où vous ne souhaitez avoir aucun nuisible quel qu’il soit.

Voici ce que vous devez savoir sur les blattes qui se trouvent dans votre cuisine, ainsi que le plan d’action à suivre pour vous en débarrasser.

Qui sont les blattes qu’on retrouve dans nos cuisines ?

On retrouve quatre grands types de blattes en Europe, et toutes sont susceptibles de se retrouver dans votre cuisine et de causer une invasion. Ces espèces peuvent même être chez vous simultanément.

La blatte germanique : la blatte la plus commune dans les cuisines d’ Europe

blatte germanique

La blatte germanique est le cafard qu’on retrouve le plus en Europe, et le suspect n°1 en cas d’invasion dans une cuisine.

Elle est petite comparée aux autres blattes puisqu’elle culmine en général à 1,5cm.

Mais ne laissez pas sa petite taille vous berner : elle peut être très invasive et se reproduire à la vitesse de l’éclair ! C’est même celle qui se reproduit le plus rapidement de tous les cafards de nos contrées. Une seule femelle adulte peut donner naissance à plus de 300 cafards au cours de sa vie.

Cela va sans dire, lorsque vous avez une invasion de blattes germaniques dans votre cuisine, vous le savez rapidement : vous vous retrouvez très vite avec des dizaines de petits individus qui se cachent partout.

La blatte orientale : les fameuses blattes noires

blatte orientale

La blatte orientale est la seconde espèce la plus commune en Europe. Pour la reconnaître, c’est plutôt simple : il s’agit d’une grosse blatte entièrement noire. Ce cafard a une taille comprise entre 2 et 3 cm, donc bien plus importante que la blatte germanique.

La blatte orientale est bien moins prolifique que la blatte germanique, puisqu’une femelle adulte ne conçoit en général “que” maximum 140 nymphes. Ce qui reste largement suffisant pour créer une jolie invasion.

Les blattes orientales ont plutôt tendance à traîner dans les égouts et les canalisations, mais elles peuvent parfois remonter en s’établir dans les cuisines.

Les blattes américaines : les cafards géants parfois présents dans nos cuisines

blatte américaine

Les blattes américaines sont les plus grandes espèces de blattes, avec des adultes pouvant mesurer plus de 4cm.

Comme les autres blattes, sa vitesse de reproduction est très rapide. Une femelle adulte peut donner naissance jusqu’à 80 individus. Ce qui laisse largement le temps de se faire surprendre pour les personnes non averties qui se retrouvent rapidement avec une invasion massive.

Contrairement à ce que son nom laisse suggérer, la blatte américaine est africaine et est une espèce tropicale qui apprécie la chaleur. Raison pour laquelle elle est moins fréquente en Europe tout au long de l’année, même si elles sont parfaitement capables de survivre dans les les cuisines ou les sous-sols durant l’hiver.

Les blattes rayées : plus rares mais pas impossibles dans une cuisine

blatte rayée

Les blattes rayées sont des blattes qu’on retrouve dans le monde entier, mais pas forcément celles à suspecter en premier dans les cuisines.

Contrairement à la blatte germanique, cette espèce n’a pas beaucoup besoin d’humidité pour survivre. Elle n’est donc pas cantonnée à la cuisine ou à la salle de bain dans une habitation, même si elle peut s’y établir si elle trouve ce qui lui plait.

Les blattes dans la cuisine sont-elles dangereuses ?

blatte cuisine

Des blattes de votre cuisine ne vont pas vous piquer, et très rares sont les morsures. En revanche, les blattes sont un danger sanitaire majeur et en avoir près de vos aliments est vraiment la dernière chose que vous souhaitez en termes d’hygiène.

Les cafards trainent dans les pires endroits que vous pouvez imaginer : égouts, tuyaux de canalisation, poubelles, excréments d’animaux domestiques, eaux stagnantes. Et leur alimentation est à l’image de leurs lieux de prédilection.

En prime, leur cuticule est idéale pour la fixation de toutes sortes de germes.

Les cafards sont donc le nid à microbes parfait. Dans une cuisine, c’est la garantie de vous retrouver régulièrement avec des pathologies diverses et variées : gastro-entérites, E-coli, staphylocoques ou encore salmonelles pour ne citer qu’eux.

N’y allons pas par quatre chemins : si vous avez des cafards dans votre cuisine, vous avez une bombe à retardement dans votre assiette et votre santé est en danger.

Pourquoi avez-vous des blattes dans votre cuisine ?

Lorsque les blattes commencent à pulluler dans la cuisine, beaucoup de personnes infestées se demandent pourquoi elles ont choisi de s’établir chez elles et pourquoi dans la cuisine.

C’est en réalité plutôt simple.

Votre cuisine offre de quoi manger à vos blattes

blatte vitesse reproduction

Comme tous les animaux, les blattes ont besoin d’aliments pour se nourrir, survivre et se reproduire. Les cuisines des humains sont remplies d’aliments divers et variés pour un cafard :

  • Vos stocks de nourriture laissés à l’air libre
  • Les déchets dans vos poubelles
  • La saleté et les restes de nourriture non nettoyés
  • Des fruits et légumes en décomposition
  • D’autres insectes morts / excréments d’autres nuisibles

Les blattes sont des insectes qui mangent de tout ou presque et qui sont très opportunistes. Votre cuisine a tout ce qu’elles recherchent, et plus encore.

Les cafards ont besoin d’eau, et les cuisines n’en manquent pas

 

La plupart des cafards ont besoin de beaucoup d’humidité pour survivre. C’est notamment le cas de la blatte germanique, ce qui explique pourquoi c’est cette dernière qu’on retrouve le plus souvent dans les cuisines (et les salles de bain).

Eau stagnante, canalisations, fuites… il y a mille et unes façons pour une blatte de se trouver très à l’aise dans une cuisine avec un apport en eau quasi illimité.

Une cuisine est pleine de cachettes

Si vous avez des blattes dans votre cuisine, vous en êtes sans doute déjà conscient : elles adorent se cacher dans les recoins les plus insoupçonnés et les plus inaccessibles.

Comme beaucoup d’insectes, les cafards ont besoin de calme et de protection pour se reproduire, en plus de la nourriture et de l’eau.

Une cuisine est malheureusement pleine de cachettes, et donc un véritable terrain de jeu pour les blattes. On les retrouve donc souvent dans les lieux suivants :

  • Placards de nourriture
  • Derrière / sous le frigo ou congélateur
  • Derrière le four / la gazinière
  • Sous la poubelle
  • Dans la vaisselle qui sèche
  • Sous l’évier
  • Dans les canalisations

Bref, les cachettes des blattes dans la cuisine sont aussi nombreuses que le type de cuisines.

Par où viennent le plus souvent les blattes de cuisine ?

blatte cafard evier

Les blattes de cuisine ne sont pas arrivées chez vous par magie. Voici comment elles se sont sans doute introduites.

Les blattes de cuisine peuvent venir de votre tuyauterie

Beaucoup de blattes adorent les tuyauteries et autres canalisations qui leur donnent tout ce dont elles raffolent : eau, chaleur, nourriture et calme.

Si vous avez des cafards dans votre cuisine, il est donc de bon ton de démarrer votre enquête par une inspection des éviers et autres conduits.

Régulièrement, les blattes s’insèrent via les évents et interstices ouverts sur l’extérieur

Certaines cuisines sont ouvertes sur l’extérieur, que cela soit via des évents (bouches d’aération, hottes…) ou via des trous dans vos murs / fissures.

Il est également probable que le lieu d’entrée des cafards ne soit pas dans votre cuisine, mais qu’ils se sont installés dans la cuisine car c’était le lieu le plus hospitalier de votre logement.

Les cafards peuvent être amenés par mégarde depuis l’extérieur

Dans de rares cas, les cafards peuvent être introduits dans votre logement via l’extérieur.

C’est par exemple le cas en été lorsque toutes les portes sont ouvertes, ou encore lorsque vous achetez un meuble d’occasion qui a été contaminé par des cafards ou leurs œufs.

Que faire lorsque vous avez une invasion de blattes dans votre cuisine ?

Si vous avez des blattes dans votre cuisine, voici ce que vous pouvez faire.

Nettoyer de fond en comble votre cuisine : une étape essentielle

Les cafards sont attirés par la saleté et les aliments à l’air libre. Si vous avez des blattes dans votre cuisine, c’est qu’ils y trouvent de quoi se nourrir.

Un gros nettoyage de printemps (ou d’hiver, ou d’été) vous permettra d’y voir plus clair quant aux raisons de leur présence.

Peut-être allez-vous voir qu’effectivement, il y avait un peu trop d’opportunités pour eux dans votre logement.

Boucher les points d’entrée potentiels des cafards

Bouchon pour siphon anti-insectes et anti-odeurs

Lorsque la nourriture et la saleté ont été traitées, il est temps de vous pencher sur le(s) point(s) d’entrée de vos cafards.

Parmi les plus évidents :

Placer des pièges anti-cafards et blattes pour monitorer l’invasion

10 feuilles monitoring anti-insectes rampants

Les pièges anti-blattes ne sont en général pas suffisants pour mettre fin seuls à une invasion importante de cafards dans une cuisine.

Mais ils peuvent être une option écologique pour une cuisine qui n’a que quelques cafards.

Dans les invasions établies, c’est un outil de suivi de votre invasion absolument essentiel. Tant que vous verrez des cafards dans vos pièges, vous savez que le combat n’est pas encore terminé.

Les pièges sont également très pratiques pour surveiller la récidive après un traitement. Une seule blatte femelle fécondée peut suffire pour refaire une invasion.

Utiliser de l’insecticide sur les lieux de vie des cafards

Poudre insecticide anti-guêpes Protecta

En matière de cafards, il n’y a malheureusement pas plus efficace que l’insecticide chimique si vous souhaitez vous en débarrasser efficacement et durablement.

Si l’insecticide en spray n’est pas toujours pratique en cuisine, l’insecticide en poudre est parfaitement adapté pour déloger et tuer les blattes qui se cachent dans les recoins les plus inaccessibles de votre cuisine.

Et si cela n’est toujours pas suffisant, les insecticides réservés aux professionnels dont les exterminateurs de cafards sont équipés devraient mettre un terme définitif à l’invasion.

Quand devriez-vous faire appel à des professionnels de l’extermination pour des cafards dans une cuisine ?

La situation peut rapidement devenir critique lorsque vous avez un problème de cafards dans votre cuisine. Vous ne devriez jamais hésiter à appeler les professionnels en cas de doute.

Voici deux cas qui indiquent qu’il est temps d’agir.

Si vous sentez que la situation vous échappe et que les cafards sont de plus en plus nombreux, appelez un professionnel

Si vous avez mis des pièges et des insecticides, fait votre rangement et votre nettoyage mais que malgré tout le nombre de blattes ne cesse de croître dans votre cuisine, c’est qu’il est temps de faire appel aux professionnels.

Comme nous l’avons vu, les cafards se reproduisent très vite. Si la population de votre cuisine ne cesse d’augmenter malgré vos actions, c’est qu’il en nait davantage que vous n’en tuez, ce qui est assez fréquent lors des invasions significatives.

N’attendez pas de miracle, c’est ce qui vous fera passer d’une invasion moyenne à une invasion massive ou d’un problème de cafards à un problème de santé grave.

Les exterminateurs seront sans doute à même de vous conseiller, de limiter la récidive et surtout de retrouver de l’hygiène dans votre cuisine.

Si vous êtes une cuisine collective, n’improvisez pas votre désinsectisation de cafards seul

Cela va sans dire, les cuisines collectives (restaurants, hôtels, cafés, écoles…) sont à la merci des invasions de blattes encore plus que les autres. En tant qu’acteurs de la chaîne alimentaire, elles ont un devoir d’hygiène qui est encore plus important que pour les particuliers.

Avant d’asperger vos plans de travail d’insecticides ou de placer des pièges n’importe où, faites appel à une société d’extermination de cafards qui pourra non seulement vous débarrasser de vos blattes mais également inscrire la lutte contre les cafards dans votre plan de lutte contre les nuisibles.

A ce propos : Cafards dans mon restaurant, que faire ?

Conclusion

Les blattes sont fréquentes dans les cuisines, surtout les blattes germaniques qui adorent leur humidité.

Leur vitesse de reproduction dans un environnement aussi favorable qu’une cuisine fait des blattes un ennemi majeur de votre sécurité alimentaire. Il est très facile et rapide de se retrouver avec des centaines d’individus qui vous envahissent si vous laissez trop traîner.

Contactez nos équipes si vous souhaitez vous faire aider de professionnels anti-blattes pour désinfecter votre cuisine.