Rechercher

Comment se déroule une désinsectisation professionnelle ?

Le déroulement d’une désinsectisation effectuée par des professionnels de l’extermination n’est pas toujours très clair et peut grandement varier en fonction de l’insecte qui vous envahit.

Certains nuisibles, comme les cafards ou les punaises de lit, peuvent par exemple être difficiles à éradiquer et le processus de désinsectisation peut contenir plusieurs étapes et visites pour y mettre un terme. D’autres insectes sont plus simples à éradiquer et le processus de désinsectisation est alors plus simple.

Comme si cela ne suffisait pas, le type de lieu (résidentiel, bureaux, entrepôts, commerces…) ou encore le niveau d’infestation sont des paramètres qui peuvent grandement influencer le déroulement d’une désinsectisation, son nombre d’étapes et de visites, et bien sûr son coût.

Comment y voir plus clair sur le processus et les étapes de la désinsectisation effectuée par des professionnels qui vous attend ? Voici ce qu’il faut savoir.

 

Les principales étapes d’une désinsectisation professionnelle

Étape 1 : la demande de devis de désinsectisation en ligne

La première étape consiste à adresser une demande de devis en ligne pour laquelle des informations personnelles vous seront demandées, telles que vos coordonnées, afin que l’équipe de professionnels puisse vous contacter ultérieurement.

Vous pouvez remplir, ici, notre formulaire de demande gratuite de devis en ligne.

Lors de cette étape, le type d’insectes doit être précisé : cafards, fourmis, guêpes, punaises de lit, mites alimentaires ou vestimentaires, moustiques, insectes xylophages…

Néanmoins, il n’est pas toujours évident de déterminer l’exacte nature de l’infestation. Si vous n’êtes pas sûr à 100% de l’insecte qui vous envahit, ou si vous faites face à des invasions multiples, n’hésitez pas à le signaler.

Étape 2 : identification du nuisible et estimation par un technicien par mail ou téléphone

Un expert anti-nuisible vous contacte ensuite par téléphone ou par mail afin de vous aider à identifier le nuisible et d’estimer la charge de travail à effectuer.

À partir d’un questionnaire, l’expert vous aidera à identifier le nuisible si vous n’êtes pas certain de sa nature. Les différents éléments permettant de déterminer le type d’insecte portent sur :

  • sa description physique, si vous avez pu l’observer,
  • ses excréments, ses mues, ses oeufs ou ses larves si vous en avez identifiés,
  • les dégâts observés,
  • la localisation de l’infestation,

En évaluant l’ampleur de l’infestation, le type de surfaces à traiter, les caractéristiques et la superficie des zones infectées, un professionnel pourra définir le nombre d’interventions nécessairesles solutions et les produits à utiliser et donc proposer un prix pour l’intervention, souvent sous la forme d’un forfait.

Ces deux premières étapes sont gratuites et s’effectuent à distance.

Une fois le devis validé, un premier rendez-vous sera fixé pour une investigation physique et détaillée des lieux.

Étape 3 : 1er rendez-vous physique pour investiguer les lieux et préciser les détails de la désinsectisation

Cette investigation se déroule tel un état des lieux. L’expert déterminera précisément le niveau d’infestation, les défauts dans le bâti et les autres problèmes éventuels (entretien, maintenance, présence de denrées…).

Par exemple, l’invasion d’un lieu par des termites n’est pas toujours visible, contrairement à une invasion de cafards ou de fourmis. Le diagnostic par un professionnel est donc indispensable.

Le but de cette étape est de définir la méthode d’intervention la plus adaptée.

Suite à cette étude minutieuse, le professionnel vous fournira des conseils, notamment pour limiter et réguler l’infestation, mais aussi des précautions à prendre avant et après l’intervention pour assurer votre sécurité, celle de vos proches, de vos animaux et de vos biens.

Effectuer une désinsectisation dans un lieu de stockage de denrées alimentaires nécessite, par exemple, des mesures particulières.

Étape 4 : le premier traitement de désinsectisation

Selon le type de nuisible et le niveau d’infestation, les méthodes de désinsectisation et le nombre de sessions de traitement varient.

Les traitements de désinsectisation les plus répandus sont :

  • la fumigation. Cette technique est très répandue et rapide. Elle convient particulièrement aux grands espaces, comme les bureaux et les entrepôts, mais elle peut aussi être utilisée chez les particuliers. La fumigation permet une propagation rapide des fines particules de produit même dans les zones difficilement accessibles.
  • la nébulisation. Cette technique nécessite le recours à un produit et un matériel adaptés, afin de transformer le produit liquide en un nuage de fines particules. Elle est essentiellement efficace contre les insectes rampants, comme les blattes et les puces. Contrairement à la fumigation, la nébulisation permet une application plus précise et dirigée, notamment dans les recoins et les zones quasiment inaccessibles.
  • la pulvérisation d’insecticides. Cette technique manuelle permet un ciblage plus précis. Elle convient particulièrement à l’élimination des insectes rampants, tels que les fourmis, les termites, les blattes et les punaises de lit. Vous pensez pouvoir procéder seul à cette technique ? Sauf que nos experts utilisent des produits de qualité professionnelle et des outils adaptés pour garantir efficacité, sécurité et hygiène.
  • l’application d’un gel anti-cafards. Ce procédé est très rapide. Le gel, une fois ingéré par quelques cafards, reste un moment inopérant et indétectable. Ainsi, les congénères ne se méfient pas et se le partagent. Après ingestion, le produit est efficace pendant près de 12 semaines, ce qui permet de prévenir une réinfestation.

Le premier traitement vise à exterminer un maximum d’insectes, mais les insecticides, même professionnels, n’agissent pas toujours dès la première application, notamment sur les larves et les œufs. Dans ce cas, un deuxième ou un troisième traitement sera effectué.

Étape 5 : les autres traitements de désinsectisation (si nécessaire)

Les traitements s’enchaînent le temps d’interrompre complètement le cycle de reproduction des insectes nuisibles en éradiquant tous les spécimens adultes, mais aussi leurs œufs ou leurs larves.

Pour traiter spécifiquement les œufs et les larves, il existe des traitements larvicides. Ces solutions anti-larves, sous forme liquide ou de pastilles, peuvent détruire les larves, avant leur éclosion, de nombreux types d’insectes : punaises de lit, puces, mites, mouches, moustiques…

Cette méthode de traitement peut être préventive, mais peut également être utilisée en combinaison avec un premier traitement anti-insecte afin d’éradiquer le cycle de reproduction et une nouvelle infestation.

Étape 6 : Suivi avec le client

Après les différents traitements effectués, notre équipe assure, si besoin, un suivi à distance pour s’assurer de la satisfaction du client, de l’absence de réinfestation et vérifier que les conseils laissés sont suivis à la lettre.

 

Les questions fréquentes sur la désinsectisation

Combien de temps dure une désinsectisation ?

La durée d’une intervention de désinsectisation varie selon le type de nuisibles et la surface à traiter.

Pour les cafards, les fourmis, les mites, les guêpes et les frelons, une session dure entre 30 minutes et une heure.

Pour les puces, les mouches et les punaises de lit, comptez entre 1h et 3h d’intervention.

Que dois-je faire dans mon logement avant une désinsectisation ?

Là encore, le protocole à suivre varie selon le type d’insecte et de traitement.

Dès la prise de contact de notre expert, ce dernier vous précisera les précautions et le protocole à suivre.

Avant une pulvérisation, il est préférable de ranger et de désencombrer la pièce à traiter afin que le produit puisse se diffuser au maximum.

Ouvrez les meubles infestés, décalez les meubles des murs, retirez les plinthes et les tableaux si l’infestation se trouve derrière, couvrez les surfaces fragiles (écrans…).

Lors d’une infestation de punaises de lit, il est important de préparer le lieu avant la désinsectisation. Il vous faut, par exemple :

  • enlever le linge de lit de vos lits et armoires, mais aussi les rideaux de la pièce infestée
  • vider vos armoires, les valises, les cartons de la pièce infestée
  • laver le linge à minimum 60°C ou le congeler, pendant 72h, à -20°C
  • disposer le linge propre dans une autre pièce et dans des sacs hermétiques
  • jeter ce qui est infesté et ne peut être lavé
  • ne pas jeter les objets et textiles infestés dans la rue, mais dans une déchetterie pour éviter la prolifération
  • éloigner les meubles des murs, vider et démonter les meubles de la pièce infestée
  • passer l’aspirateur dans la pièce et sur les différents éléments de la literie, vider votre sac d’aspirateur en le mettant dans un sac hermétique, puis dans une poubelle à l’extérieur de la maison et nettoyer votre aspirateur
  • démonter le lit : sommier, tête de lit
  • déplacer et enrouler les tapis
  • retirer les plinthes et si possible les prises électriques

 

Précautions à prendre avant désinsectisation professionnelle punaises de lit : retirer et laver les draps

 

Que faire si je ne peux pas identifier l’insecte qui est en train de m’envahir ?

Vous ne pouvez pas identifier le type de nuisible lors de votre demande de devis ? N’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels par téléphone au 04.56.31.21.60 ou à envoyer les photos de l’insecte, de ses œufs ou larves, de ses excréments, de ses mues par mail.

Nos experts vous aideront à identifier le type d’insectes. Si l’identification n’est toujours pas possible à distance, elle se fera lors du premier rendez-vous physique. Mais normalement, grâce à ces différents indices, nos professionnels pourront aisément déterminer l’espèce concernée.

Puis-je utiliser ma maison normalement durant / après une désinsectisation ?

L’occupation de votre habitation durant et après la désinsectisation dépend notamment du traitement utilisé. Toutes les indications vous seront données durant notre premier contact par mail ou téléphone ou, au plus tard, lors de la première rencontre physique pour l’investigation.

Certains produits ne se composent pas de produits dangereux.

Néanmoins, de manière générale, il est préconisé de ne pas occuper la pièce ou le lieu traité lors de l’intervention. Aussi, il est préférable d’évacuer les plantes et les animaux.

Notre expert en désinsectisation vous informera quant à la durée d’évacuation, si elle est nécessaire. Une désinsectisation n’implique pas souvent de quitter son logement pour très longtemps.  Les punaises de lit sont les insectes qui peuvent nécessiter l’évacuation de votre logement la plus longue pour désinsectiser : entre 4 et 12h suivant la fragilité de l’occupant et le niveau de l’infestation, afin de laisser le produit sécher.

Souvent, il est préconisé d’aérer le logement lors de votre retour.

Puis-je nettoyer mon logement après une désinsectisation ?

Il est possible qu’il faille laisser agir le produit sur les surfaces pendant plusieurs jours, voire semaines, avant leur nettoyage.

Que faire après une désinsectisation pour éviter la récidive ?

Afin d’éviter tous risques de réinfestation, certaines mesures peuvent être mises en place selon le type de nuisible.

Pour la plupart des insectes, boucher les trous et les fissures grâce à du mastic pour sceller tous les points d’entrée.

Les moustiques et les cafards sont attirés par l’humidité et les points d’eau. Ne laissez donc pas d’eau stagner dans votre logement.

Les cafards sont également à la recherche de nourriture, nettoyez régulièrement votre cuisine, faites votre vaisselle après le repas, conservez la nourriture dans des boîtes hermétiques (restes et aliments secs). De manière générale, gardez votre logement propre et rangé.

Les produits utilisés lors d’une désinsectisation sont-ils dangereux pour les animaux domestiques ?

Selon le type de traitement utilisé, la désinsectisation peut présenter des risques pour vos animaux de compagnie. Néanmoins, il existe de plus en plus de produits anti-insectes professionnels plus respectueux de l’environnement. Chez Extermination de Nuisibles, nous privilégions les solutions les plus écologiques afin de garantir la préservation de votre environnement.

Si le traitement présente un quelconque danger, nous vous avertirons dès le premier contact téléphonique ou lors de notre première visite.

Par mesure de précaution, il est préférable de recouvrir de bâches ou de couvercles les cages, les aquariums et les terrariums impossibles à déplacer du lieu à traiter.

 

Conclusion

La désinsectisation professionnelle reste la solution la plus adaptée pour éradiquer une infestation d’insectes en tous genres.

Nos désinsectiseurs professionnels vous garantissent :

  • la sécurité des produits utilisés
  • l’efficacité des traitements (produits et matériels professionnels)
  • la rapidité d’actions grâce à leur expertise

Professionnel ou particulier, vous êtes victime d’une infestation par des insectes ? Contactez notre équipe et faites votre demande gratuite de devis en ligne.