Mon panier

Votre panier est vide.

0,00  0
Mon panier

Votre panier est vide.

0

Moucherons dans la cuisine : quelles solutions efficaces ?

Moucherons dans la cuisine : quelles solutions efficaces ?

Moucherons dans la cuisine : quelles solutions ?

Dès que la chaleur estivale revient, les moucherons investissent votre habitation. On les trouve souvent à voleter dans la cuisine, autour des corbeilles de fruits, de la poubelle et des plantes.

Inoffensifs, les moucherons n’en sont pas moins agaçants et gênants.

Entre mythe et réalité, on vous dit tout sur l’efficacité des différentes solutions anti-moucherons : méthodes naturelles, pièges maison, pièges professionnels, désinsectiseurs, insecticides…

Grâce à cet article, vous pouvez dire adieu aux moucherons qui vous enquiquinent tant.

 

Qui sont les moucherons qui peuplent vos cuisines ?

Les moucherons ne sont pas de jeunes mouches, mais bien une, voire des espèces à part entière.

Il existe effectivement plusieurs sortes de mouchettes, de petite taille (quelques millimètres seulement) : mouches du fruit, drosophiles, mouches du vinaigre, moucherons des éviers…

Malgré le caractère inoffensif des moucherons qui peuplent vos cuisines, ils peuvent devenir un véritable fléau à cause de leur rapide prolifération.

Bien que leur durée de vie soit limitée, la femelle peut pondre en moyenne 100 œufs par jour. Si le rôle majeur des moucherons semble être la pullulation de l’espèce, ils jouent également un rôle essentiel dans la biodiversité, car ce sont des pollinisateurs et une source de nourriture pour de nombreux animaux, les oiseaux et les araignées.

Dans certains cas, les moucherons sont porteurs de bactéries et de petits virus qu’ils peuvent transmettre en se posant sur l’alimentation. Cependant, ils sont majoritairement attirés par la nourriture impropre à la consommation : fruits et légumes gâtés, déchets organiques…

 

Qu’est-ce qui attire les moucherons dans votre cuisine en premier lieu ?

La cuisine est le lieu de prédilection des moucherons, car ils y trouvent tout ce dont ils ont besoin pour prospérer.

La chaleur et l’humidité : les moucherons apparaissent souvent avec les beaux jours

Les moucherons apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité. C’est pourquoi ils réapparaissent chaque année en été pour investir les cuisines, un lieu chaud qui regorgent de points d’eau : éviers, carafes d’eau, plantes…

La chaleur et l’humidité sont indispensables pour leur survie et leur reproduction.

Aérer régulièrement votre cuisine et utiliser un ventilateur peuvent aider à prévenir l’installation des moucherons.

Les matières organiques en décomposition : la nourriture des moucherons

Les moucherons sont également attirés par les matières organiques en décomposition, telles que les fruits gâtés, les déchets organiques ou la terre des plantes.

Dès que vous laissez des restes de nourriture à l’air libre ou votre vaisselle sale dans l’évier, vous prenez le risque d’attirer des moucherons.

L’eau stagnante qui peut traîner dans votre cuisine

Enfin, l’eau stagnante qui peut traîner dans la cuisine est le dernier élément nécessaire pour le développement de l’espèce.

Soucoupe de plantes, carafes d’eau ouvertes, évier qui fuit sont donc à proscrire.

 

Les solutions efficaces pour lutter contre les moucherons

Dès l’arrivée des beaux jours, les moucherons font leur grand retour ! Heureusement, il existe des méthodes pour s’en débarrasser.

Nous avons listé les solutions les plus efficaces pour les tenir éloignés et les éradiquer.

Ne pas laisser de nourriture ou de déchets à l’air libre : l’une des meilleures astuces anti-moucherons en été

Les moucherons se nourrissent essentiellement de matières organiques en décomposition. C’est la raison pour laquelle nettoyer régulièrement votre cuisine constitue l’une des meilleures astuces anti-moucherons.

Voici nos conseils pour éviter que les moucherons n’investissent votre cuisine :

  • Mettre la nourriture et les restes dans des boîtes hermétiques,
  • Stocker un maximum de nourriture dans le réfrigérateur,
  • Laver sa vaisselle après chaque repas,
  • Nettoyer les plans de travail et l’électroménager après leur utilisation,
  • Vider et nettoyer régulièrement la poubelle,
  • Utiliser une poubelle fermée par un couvercle,
  • Vérifier régulièrement la corbeille de fruits et jeter les fruits dès qu’ils commencent à pourrir,
  • Prendre soin de ses plantes,
  • Aérer sa cuisine quotidiennement.

Nettoyer vos canalisations : un bon moyen d’éviter les moucherons dans vos éviers et douches

 

Moucherons et canalisations : comment lutter contre les invasions ?

 

A l’instar des moustiques, les moucherons ont tendance à pondre dans les eaux stagnantes.

C’est pourquoi il ne faut jamais laisser traîner de sources d’eau comme des carafes ouvertes, des soucoupes de plantes, des gamelles pour les animaux de compagnie dans la cuisine.

Il est parfois plus difficile de repérer le foyer quand les mouchettes s’installent dans les canalisations et les siphons. Par mesure de précaution, nous vous recommandons de nettoyer régulièrement vos canalisations et éviers.

Vous pouvez également placer des bouchons anti-odeurs et anti-insectes dans vos siphons :

 

 

Placer des pièges anti-mouchettes pour limiter efficacement la prolifération des drosophiles

Vous trouverez sur Internet de nombreux tutoriels pour fabriquer votre propre piège. Certes économique, on doute toutefois de leur efficacité.

Par exemple, vous pouvez faire un piège à partir d’une bouteille en plastique ou d’un bocal en verre et utiliser pour attractif du sirop, du vin rouge ou du vinaigre de cidre.

 

Piège maison anti-moucherons

 

Il existe dans le commerce des pièges spécialement conçus pour lutter contre les drosophiles dont nous vous recommandons l’usage.

Faciles d’utilisation et prêts à l’emploi, ils prennent souvent la forme d’un contenant (le piège) avec un attractif à l’intérieur, dans lequel les insectes se noient.

 

 

Les pièges collants : aussi efficaces sur les moucherons que sur les mouches

Peu esthétiques, mais très économiques, les pièges collants anti-mouches sont également efficaces pour lutter contre les mouchettes.

Le procédé est simple. Il s’agit d’une plaque ou d’une bande imbibée de glu et d’attractif. Les moucherons, attirés par l’appât, se posent sur le piège duquel ils ne peuvent se dépêtrer.

 

 

L’insecticide en spray : chimique, mais fatal pour les moucherons visés

Les insecticides en spray contiennent des produits chimiques létaux pour les moucherons visés.

Ils sont très efficaces pour éradiquer une invasion de moucherons.

Cependant, leur toxicité nécessite de prendre des précautions particulières lors de leur utilisation, notamment dans la cuisine où vous stockez et préparez les aliments.

 

 

Le désinsectiseur électrique : l’option la plus radicale, parfaite pour les professionnels ou les personnes régulièrement infestées

Enfin, le désinsectiseur électrique est une option intéressante pour faire face à des problèmes récurrents d’invasion de mouchettes et d’autres insectes volants.

Nous recommandons donc aux professionnels des métiers de bouche et aux particuliers fréquemment victimes d’infestation d’investir.

Bien que coûteux à l’achat, l’investissement est rapidement amorti après quelques saisons estivales.

Préférez les appareils à lampe UV et plaque collante pour optimiser le piégeage.

Les désinsectiseurs électriques sont à la fois efficaces et hygiéniques. Ils permettent de se débarrasser des insectes nuisibles sans recourir à des produits chimiques.

 

 

Les traitements anti-moucherons et autres astuces qui ne sont pas vraiment efficaces

Vous pouvez voir sur Internet un tas d’astuces pour vous débarrasser naturellement des moucherons.

En plus de leur manque d’efficacité, elles peuvent parfois causer des dommages.

Verser du marc de café dans son évier : un bon moyen de devoir appeler le plombier pour rien

Une astuce de grand-mère préconise de verser du marc de café et de l’eau chaude dans l’évier afin de se débarrasser des foyers de mouchettes installés dans les canalisations.

Cette méthode, pas franchement efficace, risque surtout de boucher vos canalisations.

D’autres recommandent d’utiliser un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude.

Les huiles essentielles : jamais suffisantes pour se débarrasser d’une invasion de moucherons

Comme tous les insectes, les moucherons détestent certaines odeurs de plantes.

C’est pourquoi on trouve de nombreuses astuces sur Internet utilisant les huiles essentielles pour lutter contre les invasions de mouchettes.

L’eucalyptus, la menthe poivrée, le géranium, la citronnelle de Java et le tea tree sont autant d’odeurs qui repoussent les mouchettes. Vous pouvez diffuser certaines d’entre elles ou bien les diluer dans un flacon vaporisateur.

Si leur action répulsive est intéressante, les huiles essentielles restent souvent insuffisantes pour se débarrasser d’une invasion de moucherons.

Respectez les précautions d’usage et de dilution des huiles essentielles lors de leur utilisation.

Mettre du liège, de l’ail, du citron et toute sorte de choses improbables dans votre corbeille de fruits : préférez mettre des vrais pièges

Les moucherons ne supporteraient pas non plus l’odeur du liège, de l’ail, du citron et des clous de girofle.

On trouve ainsi plusieurs astuces qui préconisent de placer ces différents éléments ou aliments dans les corbeilles de fruits pour repousser les insectes.

Parmi ces astuces, la combinaison du citron et des clous de girofle semble la plus efficace, même si aucune d’entre elles ne peut rivaliser avec les pièges.

En effet, si vous souhaitez protéger vos fruits de l’attaque des mouchettes, préférez placer des pièges spécialisés dans vos corbeilles et jeter les fruits pourris immédiatement.

Déposer du savon noir sur vos plantes : les moucherons sont plutôt bénéfiques pour vos plantes

Les moucherons apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité qui sont propices à leur développement et prolifération.

D’ailleurs, on les trouve souvent autour des plantes d’intérieur, notamment dans le terreau.

Les femelles peuvent y pondre entre 75 et 200 œufs à chaque fois qui donneront vie à de petits vers blancs. Ces derniers se nourrissent des matières organiques que contient le terreau, mais n’abîment pas les plantes. Au contraire, cela permet d’aérer la terre, ce qui est bénéfique pour la plante.

Une célèbre recette de grand-mère consiste à mélanger du savon noir avec de l’eau tiède et du bicarbonate de soude, puis d’asperger les plantes de ce liquide.

D’après nous, cette astuce n’est pas des plus utiles, car les moucherons ne sont pas nocifs pour vos plantes.

De plus, ces petits nuisibles sont majoritairement attirés par les plantes en mauvais état, notamment les plantes aromatiques. Pensez donc à vous débarrasser de vos plantes dès qu’elles s’abîment.

 

Conclusion

Quand on fait face à une invasion de moucherons, on prend parfois la situation à la légère.

On cherche à la rigueur comment endiguer le problème de façon naturelle. Cependant, les astuces de grand-mère ne sont pas toujours efficaces et l’invasion peut rapidement devenir incontrôlable.

Heureusement, il existe des solutions professionnelles pour mettre fin aux infestations de mouchettes : désinsectiseurs, pièges, insecticides…

Si vous ne parvenez pas à vous débarrasser seul de ces nuisibles, plus agaçants que dangereux, il est également possible de faire appel à une équipe de professionnels expérimentés.

Contactez nos experts de la désinsectisation pour obtenir davantage de conseils ou un devis gratuit.