Rechercher

Maison infestée de mouches : que faire ?

Lorsque l’été arrive, les mouches font leur grand retour, envahissant parfois nos maisons. Si on peut les trouver toute l’année dans les maisons, c’est durant les périodes chaudes qu’elles se développent. Ces insectes nuisibles, d’environ 7 mm de long, se reproduisent très rapidement. En effet, chaque femelle peut pondre entre 400 et 1000 œufs durant leur courte vie, de deux semaines à 1 mois. Il existe différentes espèces de mouches telles que les mouches domestiques, les mouches des étables ou charbonneuses, les mouches d’égouts, ou encore les mouchettes ou drosophiles. Le problème principal d’une invasion de mouches est que ces dernières sont porteuses de bactéries (staphylocoque, streptocoque ou salmonelle) et de maladies (fièvre typhoïde, choléra, dysenterie, vers parasites, bacille du charbon) qu’elles transmettent par simple contact, via leurs excréments ou leur salive. À la différence des mouches domestiques, les mouches d’étable piquent les animaux et les hommes. Avant de crier au désespoir, lisez cet article. On y réunit les meilleurs conseils pour prévenir et traiter une invasion de mouches.  

Pourquoi avez-vous une invasion de mouches ?

Les mouches sont attirées par les odeurs fortes : carcasses d’animaux, aliments en décomposition, déchets, égouts, animaux d’élevage, fumier, litières d’animaux de compagnie… Elles recherchent avant tout un foyer favorable à leur reproduction : chaud, humide et avec des aliments en décomposition.

Vous avez des déchets ou de la saleté qui traînent chez vous

Les mouches investissent majoritairement les intérieurs qui dégagent des odeurs fortes de déchets ou d’aliments en décomposition. Les composts, les poubelles, les graisses, les fruits trop mûrs, la viande sont des odeurs qui attirent irrésistiblement les mouches qui recherchent un lieu de ponte et de la nourriture. D’ailleurs, ces insectes volants pondent directement dans les aliments, les poubelles ou encore les plaies, pour que leurs larves puissent se nourrir dès l’éclosion des œufs. Néanmoins, les mouches se nourrissent avant tout d’aliments liquides, comme les graisses, les jus de fruits ou la sueur. Pour se nourrir d’aliments solides, elles doivent saliver un liquide qui leur permet de liquéfier l’aliment, puis de l’aspirer par la trompe.

Vous vivez à proximité d’un élevage de vaches ou de chevaux

À la campagne, les mouches sont attirées par les animaux d’élevage et leurs sueurs fortes, leurs excréments et le fumier.   invasion mouches à la campagne, animaux d'élevage   Sachez que si vous habitez à proximité d’un élevage, il y a de fortes probabilités que les mouches présentes dans votre maison se nourrissent d’excréments d’animaux.

Il y a des eaux stagnantes à proximité de votre maison

Les eaux stagnantes attirent les mouches qui s’y désaltèrent et y pondent leurs œufs. La proximité d’eaux stagnantes peut être la cause d’une invasion de mouches ou de moustiques.

La saison est favorable à leur reproduction

Si l’on peut trouver des mouches toute l’année dans une maison, l’été reste la saison la plus favorable à leur reproduction. L’alternance de fortes chaleurs et d’orages est idéale pour leur développement. C’est pourquoi les populations de mouches sont bien plus importantes en été qu’en hiver et que les risques d’invasion sont plus courants à cette saison.

Vous avez négligé une petite invasion de mouches qui a dégénéré

Vous avez observé la présence de quelques mouches. Bien que pénibles, vous vous dites qu’il n’y a rien d’alarmant. Pourtant, une petite invasion de mouches peut vite tourner au drame. Observez donc l’évolution de l’invasion et prenez des mesures en conséquence.  

Que faire pour prévenir ou lutter contre une invasion de mouches ?

Débarrassez-vous des matières en décomposition

Les matières organiques en décomposition sont des plus attractives pour les mouches. Pour éviter d’attirer ces nuisibles, la règle numéro un est donc de vous en débarrasser. Si vous faites du compost et avez un jardin, placez votre bac ou tas de compost le plus loin possible de votre maison. Débarrassez-vous des fruits et autres aliments qui commencent à pourrir. Après avoir cuisiné et pris votre repas, lavez rapidement tous les endroits souillés : gazinière, plan de travail, table à manger… Ne laissez pas traîner de vaisselle sale dans votre évier. Lavez-la directement après le repas. Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur, le dessous de vos meubles et électroménagers et vos poubelles. Videz régulièrement vos poubelles.

Couvrez ou fermez vos déchets

Nos déchets alimentaires attirent les mouches. Une mesure simple à mettre en place est simplement de couvrir ses déchets en optant pour des poubelles à couvercle. Laissez systématiquement votre poubelle à déchets fermée. Lorsque vous jetez votre sac-poubelle, fermez-le bien.

Couvrez vos aliments ou gardez-les au réfrigérateur

  mouches infestation alimentation salive     De manière générale, quand vous avez de la nourriture à conserver, couvrez-la hermétiquement et placez-la au réfrigérateur. Vous avez préparé le dîner de ce soir, mais devez attendre avant de servir ? Couvrez votre grâce à une cloche. Toutes les odeurs alimentaires attirent les mouches.

Supprimez les sources d’eaux stagnantes

Les eaux stagnantes sont des lieux de ponte privilégiés par les mouches. C’est pourquoi il faut veiller à les supprimer. Par exemple, videz vos soucoupes de plantes, faites attention aux gamelles d’eau de vos animaux de compagnie, ne laissez pas d’eau de vaisselle stagnante dans l’évier… Si vous avez un point d’eau dans votre jardin, vous pouvez y mettre des poissons qui se nourrissent des larves de mouches et de moustiques. Ne pré-remplissez pas de cuves ou d’arrosoirs, attendez le dernier moment. Si vous avez un récupérateur d’eaux de pluie, couvrez-le d’un couvercle. Nettoyez régulièrement vos gouttières et veillez à ce que votre système d’évacuation fonctionne correctement : canalisations, égouts. Nettoyez régulièrement à l’eau de javel ou au vinaigre blanc les conduits d’eau.

Prenez soin de la litière et des gamelles de vos animaux de compagnie

Les mouches sont aussi attirées par les excréments. Si vous possédez un animal de compagnie, tel qu’un chat, un rongeur ou un oiseau, assurez-vous de régulièrement nettoyer la litière ou la cage. Gardez les gamelles et distributeurs d’eau et de nourriture propres.

Ne laissez pas portes et fenêtres ouvertes si les mouches viennent de l’extérieur

Les invasions de mouches sont plus fréquentes en extérieur qu’en intérieur. Les insectes nuisibles cherchent parfois une brèche pour s’introduire dans les maisons. Pour éviter leur installation dans votre intérieur, fermez les portes et les fenêtres. Vous pouvez également installer des moustiquaires aux fenêtres et des lanières pendantes (ou rideaux de perles) aux portes, du moins durant l’été. Du café moulu brûlé ou des plantes répulsives en pot comme le géranium citronné ou du basilic peuvent être installés sur les rebords de fenêtres. Lorsque vous aérez, créez un effet de courant d’air. Quand vous aérez la nuit, assurez-vous d’éteindre les lumières à l’intérieur. Enfin, vérifiez qu’il n’y a pas de fissures ou de trous dans les murs ou le toit. Si vous en constatez la présence, colmatez-les au plus vite afin d’éviter l’intrusion de n’importe quel nuisible.

Utilisez du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude pour éliminer les œufs et les larves

Pensez également aux produits naturels pour nettoyer votre maison comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. En plus d’être un répulsif et un désinfectant naturel, le vinaigre blanc permet d’éliminer les œufs et les larves de mouches. Nettoyez avec un mélange de vinaigre blanc et d’eau ou de vinaigre blanc et d’huiles essentielles votre cuisine, vos fenêtres, vos plinthes, vos poubelles et tout autre endroit où les mouches sont susceptibles de pondre leurs œufs. Le bicarbonate de soude est également efficace pour éradiquer les œufs et les larves de mouches. Vous pouvez le diluer dans de l’eau et le pulvériser dans vos poubelles et composts.

Placez des pièges à mouches et répulsifs aux endroits stratégiques

Si malgré toutes ces précautions, vous observez encore la présence de mouches dans votre intérieur, installez des pièges à mouches et des répulsifs dans les endroits stratégiques : lieux de ponte et de passage.  

Les pièges anti-mouches pour la maison

Piège maison : prix imbattable, résultats limités

Si seules quelques mouches se trouvent dans votre maison, vous pouvez facilement construire votre propre piège. Pour cela, il suffit de découper une bouteille en plastique vide selon les dimensions suivantes : ⅔ pour la partie basse, ⅓ côté goulot. Retournez et posez sur le dessus la partie supérieure de la bouteille avec le goulot sans le bouchon. Cette sorte d’entonnoir dirige les mouches à l’intérieur du piège, mais les empêche d’en sortir. Soudez les deux parties ensemble grâce à du ruban adhésif ou des agrafes. Vous pouvez aussi réaliser un piège avec un bocal en verre lavé. Il suffit de tendre sur le dessus un film plastique alimentaire et d’y percer quelques trous. Tendez le plastique avec un élastique. Pour attirer les mouches dans votre piège, vous devez utiliser un attractif alimentaire liquide :
  • eau et miel,
  • eau et sirop,
  • sucre et levure,
  • sucre et vinaigre de cidre,
  • vin rouge,
  • vinaigre de cidre et produit vaisselle,
Les mouches, irrésistiblement attirées dans votre piège maison, y restent bloquées et se noient dans l’attractif liquide. Vous pouvez utiliser ces pièges en intérieur, lors de vos repas en extérieur ou près de la piscine.

Seau anti-mouches : bon rapport qualité-prix pour combattre les fortes infestations en extérieur

Les seaux anti-mouches sont des solutions de piégeage efficaces et peu onéreuses. Leur grande capacité de capture permet de piéger jusqu’à plusieurs dizaines ou centaines de milliers de mouches en même temps. Ils fonctionnent tous selon le même principe avec des attractifs, naturels ou non. Les seaux anti-mouches s’utilisent en extérieur, notamment dans les zones agricoles. Pour éviter la prolifération de l’invasion dans votre intérieur, vous pouvez placer un seau à mouches à proximité de votre habitation.  
 

Tue-mouches électriques : respectueux des normes d’hygiène pour les professionnels

Tous les désinsectiseurs électriques ne se valent pas. Dans le cas d’une invasion de mouches ou d’autres insectes volants, optez pour un désinsectiseur électrique, sans grille électrique, mais avec plaque collante et phéromone ou attractif. En effet, les tue-mouches à grille électrique sont moins hygiéniques. L’insecte, attiré par le piège, se retrouve grillé et retombe. De plus, l’électrochoc provoque l’explosion du corps de l’insecte et la dissémination de bactéries. Au contraire, les tue-mouches électriques avec plaque collante et phéromone ou attractif intégré conviennent totalement aux habitations et aux lieux accueillant du public comme les hôtels, les restaurants et les commerces de bouche. En outre, leur design plutôt discret s’intègre parfaitement à tous les types d’intérieurs. Ils s’utilisent de préférence en intérieur. La lampe UV, les phéromones ou les attractifs attirent les mouches qui se retrouvent engluées sur la plaque collante indéfiniment. Lorsque vous achetez des plaques de glu de qualité professionnelle, l’adhésion reste forte sur le long terme. On trouve désormais de nombreux modèles de désinsectiseurs : à poser ou à suspendre, sur secteur ou à batterie, portables ou fixes…  
 

Papier collant tue-mouches : efficace en intérieur et très bon marché

Les papiers collants premiers prix coûtent seulement quelques euros. Il existe des modèles de taille XXL et de qualité professionnelle. Ces modèles sont légèrement plus chers, mais sont loin d’être onéreux. Pour tous les papiers collants, le principe reste le même. Il s’agit d’une surface collante avec des phéromones ou attractifs pour attirer les mouches. En collant un ou deux cadavres de mouches sur le ruban ou le papier, vous optimisez encore vos chances de capture, car ces insectes sont grégaires. Attirées par l’attractif, les mouches se déposent et restent engluées indéfiniment. En plus de leur faible coût, les papiers et rubans tue-mouches sont faciles à installer et très efficaces. De plus, ils ne contiennent pas de produits chimiques. Leur seul inconvénient est leur manque d’esthétisme. On privilégie donc leur installation dans le garage, la buanderie, l’arrière-cuisine… Certains tue-mouches collants XXL sont prévus pour être fixés aux portes ou aux fenêtres.    

Pièges professionnels anti-mouches avec attractif et filet : indispensable pour les infestations massives en extérieur

Ces pièges, plus coûteux, conviennent davantage aux professionnels : locaux poubelles de copropriété, terrasses d’hôtels et de restaurants, élevages. Destinés aux infestations massives et à un usage extérieur, ces pièges professionnels attirent les mouches grâce à un attractif naturel ou toxique. Les insectes restent coincés dans le filet grâce à un système de non-retour. Ces pièges permettent de capturer plusieurs centaines de milliers de mouches. Bien que coûteux, ils sont durables et réutilisables.    

Les répulsifs naturels anti-mouches à utiliser dans une maison

Pour lutter contre une invasion de mouches, vous pouvez aussi recourir à des répulsifs. Si ces derniers repoussent les insectes nuisibles, ils ne permettent pas d’éradiquer une invasion.

Huiles essentielles

En plus de diffuser une odeur agréable dans votre maison, certaines huiles essentielles constituent de précieux répulsifs anti-mouches.   Huiles essentielles, répulsifs naturels mouches     Parmi les huiles essentielles à privilégier pour éviter une infestation de mouches, nous vous conseillons ces fragrances :
  • Citronnelle,
  • Menthe poivrée,
  • Géranium rosat,
  • Clous de Girofle,
  • Basilic,
  • Eucalyptus.
Vous pouvez également déposer quelques gouttes sur vos vêtements ou votre nappe pour vos repas en extérieur.

Plantes odorantes

Certaines plantes en pot dégagent une odeur insupportable pour les mouches. C’est notamment le cas de la lavande, des géraniums, de la menthe et du basilic. N’hésitez pas à en disposer en bord de fenêtre dans des jardinières. Les plants de basilic et de menthe peuvent aussi être placés dans votre cuisine. Quant à la lavande, vous pouvez la faire sécher et la conditionner en petits sachets à répandre dans les différentes pièces de la maison.

Condiments

L’ail, l’oignon et les clous de girofle sont également des odeurs que les mouches détestent. N’hésitez donc pas à cuisiner ces ingrédients, dont l’odeur repousse instantanément les insectes volants. Vous pouvez aussi planter des clous de girofle dans une orange, un citron ou un oignon à placer en bord de fenêtre pour éviter que les mouches ne pénètrent à l’intérieur.

Les insecticides sont-ils recommandés pour les invasions de mouches dans une maison ?

Lors d’une invasion de mouches, il peut être tentant de recourir à des insecticides. Leur avantage est de tuer rapidement les mouches. Néanmoins, élaborés à partir de produits toxiques, les insecticides et biocides ne sont pas exempts de risques. Utilisez-les lors d’une invasion tenace après une lecture attentive des précautions d’emploi.    

Quand est-il temps de faire appel à un professionnel pour exterminer vos mouches ?

Si vous êtes victime d’une infestation de mouches massive dans votre maison, faire appel à un professionnel de la désinsectisation reste une option à privilégier. Les professionnels des métiers de bouche ou les agriculteurs peuvent également faire appel à un exterminateur pour éviter des problèmes sanitaires. Forts de leur savoir-faire et expérience, les désinsectiseurs professionnels proposent la solution la plus adaptée à chaque situation : niveau d’infestation, en intérieur ou extérieur…

Conclusion

Les invasions de mouches sont à prendre au sérieux, car leur population augmente exponentiellement en un temps très court. Dès que vous observez la présence de quelques spécimens, prenez des mesures de précaution et mettez-en place un traitement. Si l’infestation devient trop importante, travailler avec un professionnel de la lutte anti-nuisibles permet d’éradiquer complètement et rapidement une infestation. Contactez nos professionnels pour mettre fin à votre invasion de mouches de manière la plus responsable et respectueuse (environnement, santé, bien-être) possible.