Rechercher

Mite ou papillon de nuit ? Les différences pour les reconnaître

Papillon de nuit vs mite : quelles différences ?

Issus de la même famille, les papillons de nuit et les mites présentent de nombreuses similitudes. Néanmoins, il est important de pouvoir les différencier, car si les premiers sont inoffensifs, les secondes représentent une nuisance pour vos réserves alimentaires ou vos dressings.

Grâce à une série de caractéristiques physiques et comportementales, vous pouvez distinguer les mites des papillons de nuit.

On vous explique également comment vous débarrasser d’une infestation.

 

Qu’est-ce qu’une mite ?

La mite est un petit papillon nuisible, crépusculaire et nocturne. Dans la journée, les mites ont leurs ailes repliées et restent calmes. C’est pourquoi leur présence ne se fait pas toujours remarquer dès le début d’une infestation.

On distingue deux types de mites : les mites vestimentaires et les mites alimentaires. Retrouvez toutes leurs différences dans cet article.

À l’instar de tous les insectes, elles possèdent trois paires de pattes, mais aussi deux paires d’ailes. Selon leur type, les couleurs varient.

Les mites textiles : les mites qui s’attaquent à vos placards de vêtements

 

Mites vestimentaires

 

Malgré leur 7 à 10 mm de longueur, les mites textiles représentent un réel fléau pour vos dressings. Elles font des trous dans les vêtements en matériaux d’origine naturelle, végétale ou animale, comme la laine, le coton, le cachemire et la soie. On parle d’insectes kératophages, car ils s’attaquent à la kératine contenue dans les poils, plumes et cuticules des animaux.

Ce ne sont pas les papillons adultes qui se nourrissent de fibres textiles, mais les larves issues des œufs qui éclosent une dizaine de jours après la ponte. Notez que l’espérance de vie des mites vestimentaires est très courte et ne dépasse pas les 15 jours. Leur temps étant compté, elles se reproduisent extrêmement rapidement.

Ces nuisibles s’installent et pondent dans vos penderies, car ils recherchent des lieux tranquilles, sombres et chauds.

Tineola Bisselliella est le nom scientifique des teignes des vêtements. Il existe une autre espèce de mites textiles : Tinea Pellionella, soit mite des fourrures ou teigne des pelleteries.

Les mites alimentaires : les mites qui raffolent de vos paquets de nourriture ouverts

 

Mites alimentaires

 

Contrairement aux mites textiles qui s’attaquent à vos vêtements, les mites alimentaires s’en prennent à la nourriture, notamment aux denrées sèches : pâtes, riz, céréales, farine, chocolat…

Leur couleur et leur taille diffèrent également. Si les mites vestimentaires sont plus grandes et beiges ou grises, les mites alimentaires mesurent en moyenne 25 mm et sont dans les tons bronzes ou gris avec des rayures foncées.

Il existe différentes espèces de mites alimentaires :

  • Teigne de la farine ou Ephestia kuehniella,
  • Pyrale des fruits secs ou Plodia Interpunctella,
  • Teigne de l’amandier ou Ephestia cautella,
  • Teigne des grains ou Tinea granella,
  • Pyrale du tabac, teigne du cacao ou Ephestia Elutella,
  • Teigne des semences ou Hofmannophila pseudospretella.

Encore une fois, ce ne sont pas les spécimens adultes qui font des dégâts, mais les larves, des petits vers blancs, qui se nourrissent des aliments, y font des cocons et y déposent leurs excréments.

La reproduction des mites alimentaires est très rapide. En effet, une femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs en une seule fois. Bien que non dangereuses, la forte prolifération et les dégâts causés par les mites alimentaires font d’elles une espèce nuisible. Dans un environnement propice et chaud (environ 30°C), une génération entière de mites alimentaires se développe en moins d’un mois.

 

Une mite est-elle toujours un papillon de nuit ?

Techniquement, les mites sont de petits papillons crépusculaires et nocturnes. Il s’agit donc d’une sorte de papillons de nuit.

Néanmoins, dans le jargon commun, les papillons de nuit sont ces papillons inoffensifs, attirés par la lumière, qui ne commettent aucun dégât, du moins c’est ce que l’on pense. En effet, si tous les papillons adultes ne sont jamais source de problème, il en est tout autre à l’état de chenille ou larvaire, comme nous l’avons vu pour les mites.

Les mites et les papillons de nuit ont un aspect similaire et pondent des œufs pour se reproduire. Leur cycle de vie est comparable avec la ponte des œufs, suivie par l’apparition de larves, la création de cocons, puis la transformation en papillons adultes. Cependant, d’une espèce à l’autre, la durée de vie et l’aspect de l’insecte aux différents stades varient. Par exemple, au stade larvaire, la mite est duveteuse et douce, alors que le papillon est lisse, sans poil, brillant.

On observe également d’autres différences comportementales et physiques entre les papillons de nuit communs et les mites.

 

Les différences principales entre les papillons de nuit et les mites

Bien que les mites ne présentent aucun danger pour la santé des hommes, elles sont responsables de quelques dégâts dans la maison, ce qui peut engendrer des soucis psychologiques et économiques lorsque l’on est victime d’une invasion.

Les papillons de nuit sont attirés par la lumière, les mites non

 

 

Si les papillons de nuit sont, comme leur nom l’indique, des insectes nocturnes, ils sont systématiquement attirés par la lumière artificielle. C’est pourquoi si vous trouvez des papillons en train de graviter autour d’un abat-jour ou plafonnier le soir, il y a de grandes chances qu’il s’agisse de papillons de nuit et non de mites.

En effet, les mites, elles, préfèrent les lieux sombres, loin de la lumière.

Les papillons de nuit sont souvent plus gros et trapus que les mites

Une autre différence entre les papillons de nuit et les mites réside dans leur gabarit et leur forme.

Les papillons de nuit sont souvent plus gros et trapus que les mites qui, inactives, ont les ailes repliées en arrière et non sur le dessus. Ces dernières ont les ailes frangées à la différence des papillons de nuit communs.

La plupart des papillons de nuit ne mangent ni vos tissus, ni vos stocks de nourriture contrairement aux mites

En termes d’habitudes alimentaires, on observe encore une divergence notable entre les papillons de nuit et les mites. Effectivement, il reste rare que les premiers se nourrissent de vos textiles ou de votre nourriture sèche à l’inverse des mites.

Les papillons de nuit adultes se nourrissent exclusivement de nectar de fleur ou de jus de fruit.

Si vous trouvez des papillons nocturnes près de votre dressing, il s’agit vraisemblablement de mites textiles. Quand des papillons adultes se réfugient dans vos placards de cuisine et des petits vers blancs dans vos paquets de farine, de riz, de pâtes, de légumineuses et de fruits secs, il s’agit sûrement de mites alimentaires.

 

Comment se débarrasser des mites ou des papillons de nuit ?

La présence de papillons de nuit peut déranger, mais ce n’est rien à côté des mites qui représentent un véritable fléau. Se reproduisant très rapidement, une invasion peut faire des dégâts économiques importants : trous dans les vêtements ou pertes des denrées alimentaires.

Mais, pas d’inquiétude, il existe des moyens pour lutter contre tous les types de papillons de nuit, mites incluses.

Les désinsectiseurs électriques : efficaces sur les mites, les papillons et tous les insectes volants

Les désinsectiseurs électriques permettent de lutter contre la majeure partie des insectes volants sans recourir aux produits chimiques. Ils sont donc efficaces contre toutes les espèces de papillons de nuit, notamment les mites alimentaires et vestimentaires.

Nous vous conseillons les désinsectiseurs avec plaque attractive adhésive. En effet, contrairement aux grilles électriques qui électrocutent et laissent retomber l’insecte mort, les désinsectiseurs électriques avec plaque optimisent la capture et garantissent une meilleure hygiène.

Si la chaleur et la lampe UV de ces appareils attirent les papillons de nuit, les mites se laisseront tenter par les phéromones dégagées par la plaque attractive engluée.

 

Les insecticides chimiques : très efficaces sur les mites

Comme pour la plupart des insectes nuisibles, les produits insecticides chimiques restent les plus efficaces pour l’extermination d’une invasion.

Il suffit généralement de vaporiser ces produits dans les zones infestées.

Néanmoins, nous vous conseillons ce procédé uniquement lors d’infestations massives ou pour traiter de grandes surfaces (usines, entrepôts…), car ces produits sont hautement toxiques. Leur vaporisation nécessite de prendre des précautions. De plus, si vous souhaitez protéger vos stockages alimentaires, le recours aux insecticides chimiques est déconseillé.

Les insecticides naturels au pyrèthre constituent une bonne alternative aux produits chimiques et sont aussi efficaces contre les mites.

Si vous faites face à une invasion de mites et que vous ne savez pas comment vous en débarrasser, faites appel à des exterminateurs. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels d’extermination de nuisibles.

Les pièges à phéromones : parfaits pour détecter la présence et piéger vos mites alimentaires ou textiles

Pour détecter la présence et piéger les mites adultes, il existe des pièges à phéromones très efficaces. S’il en existe une grande variété, le principe reste toujours le même. Ils consistent en une plaque de glu qui dégage des phéromones sexuelles.

Les papillons mâles adultes, attirés par les phéromones, s’y posent et y restent éternellement englués.

Ces pièges permettent de :

  • Détecter leur présence,
  • Mesurer l’ampleur de l’infestation,
  • Capturer les mâles adultes pour éviter le risque d’infestation.

En effet, une fois les mâles captifs, la reproduction ne peut avoir lieu, ce qui anéantit les risques de prolifération.

Sans produit chimique et sans odeur, ces pièges garantissent une détection précoce et un piégeage écologique.

Notre sélection de pièges à phéromones anti-mites vestimentaires

 

 

Notre sélection de pièges à phéromones anti-mites alimentaires

 

 

Les trichogrammes pour lutter contre les larves

Pour lutter contre les mites à l’état larvaire, pensez à utiliser des trichogrammes.

Chez les papillons, comme les mites, seules les larves commettent des dégâts tandis que les spécimens adultes sont inoffensifs.

Pour compléter votre programme d’extermination, vous pouvez ainsi recourir aux trichogrammes qui s’attaquent directement aux larves. Il en existe pour chaque espèce.

Les trichogrammes sont des micro-guêpes qui pondent leurs œufs dans ceux des mites, ce qui empêche leur éclosion. Dès qu’il n’y a plus d’œufs de mites, les micro-guêpes disparaissent à leur tour.

Les répulsifs naturels : indiqués pour repousser tous les papillons de nuit sans les tuer

Comme la plupart des insectes, les papillons de nuit et les mites sont sensibles aux fortes odeurs.

Pour repousser les papillons de nuit sans les tuer ou leur nuire, vous pouvez utiliser des répulsifs naturels.

Parmi les odeurs qu’ils ne supportent pas, on retrouve :

  • La menthe poivrée,
  • La lavande,
  • Les clous de girofle,
  • Le bois de cèdre,

Vous pouvez utiliser directement ces plantes ou condiments en bord de fenêtres, dans vos placards vestimentaires et alimentaires selon l’espèce à repousser.

Il est également possible de recourir aux huiles essentielles.

Concernant les mites, elles sont aussi sensibles au citron, au romarin, au laurier-sauce, à l’aspérule odorante, ou encore au savon d’Alep et de Marseille.

Si ces répulsifs naturels permettent d’éviter l’intrusion de papillons de nuit et l’invasion de mites, ils n’ont pas pour vocation de tuer ou d’éradiquer une infestation.