Mon panier

Votre panier est vide.

0,00  0
Mon panier

Votre panier est vide.

0

Piqûre de punaise de lit ou de moustique ? Les moyens de savoir

Piqûre de punaise de lit ou de moustique ? Les moyens de savoir

piqûres punaises de lit vs piqûres moustiques

Se faire piquer par un insecte est toujours agaçant, notamment par un moustique ou une punaise de lit. Dans les deux cas, les piqûres provoquent des démangeaisons.

Néanmoins, les conséquences de la présence et des piqûres de ces deux types de nuisibles diffèrent : risque d’infestation, de prolifération ou de maladie… C’est pourquoi il est essentiel de pouvoir différencier une piqûre de punaise de lit d’une piqûre de moustique.

Si, au premier abord, elles semblent similaires, il est tout de même possible de les distinguer grâce à divers indices. On vous donne nos tuyaux pour pouvoir faire la différence entre les piqûres de moustiques et les piqûres de punaises de lit et on vous explique comment réagir dans chaque situation.

Pourquoi est-ce important de savoir différencier une piqûre de punaise de lit d’une piqûre de moustique ?

Il est primordial de savoir différencier les piqûres de moustiques et de punaises de lit car le traitement diffère. En effet, une infestation de votre logement par des punaises de lit est un réel fléau à prendre au sérieux.

Si la plupart des piqûres de moustiques et de punaises de lit en Europe sont bénignes, il ne faut pas oublier que les moustiques peuvent être vecteurs de maladies.

Les punaises de lit sont une espèce invasive qui nécessite une désinsectisation importante

Si vous avez des punaises de lit chez vous, il faut agir vite. Ces nuisibles se reproduisent extrêmement rapidement, ce qui mène à des invasions souvent incontrôlables. Ces dernières peuvent avoir des conséquences dramatiques sur certaines victimes : traumatisme, dépression, anxiété, paranoïa…

Vous avez des piqûres de punaises de lit ? Tâchez d’identifier si vous avez été piqué chez vous et les signes de leur potentielle présence dans votre logement.

Pour identifier la présence de punaises de lit, obeservez s’il y a des :

  • petites taches noires sur le matelas, le sommier ou les draps. Il s’agit des excréments des punaises de lit ;
  • punaises de lit vivantes ou mortes sur le lit ou à côté ;
  • mues ou œufs dans la chambre à coucher.

Les moustiques peuvent être vecteurs de certaines maladies

Si vous vous faites piquer en Europe de l’Ouest, il y a de fortes chances que la piqûre soit bénigne. Le risque principal est qu’à force de vous démanger la plaie s’infecte.

Par contre, dans d’autres parties du monde, les moustiques tigres peuvent être porteurs de maladies graves : dengue, malaria, virus zika, chikungunya, fièvre jaune, fièvre du Nil…

 

piqûre moustique tigre

 

Lors de ces dernières années, avec l’augmentation des voyages et le changement climatique, les moustiques exotiques Aedes se répandent progressivement en Europe, notamment en Europe du Sud. Des spécimens ont été repérés en Belgique et en France.

La présence de moustiques en Europe de l’Ouest et du Nord dure principalement pendant la saison estivale. Bien qu’avec les saisons qui changent, cela soit désormais plus compliqué à prédire.

Il est rare de subir une infestation de moustiques nécessitant l’intervention d’un professionnel. Leur présence est souvent saisonnière et peut être contrôlée avec différents produits spécialisés.

Piqûre de punaise de lit ou piqûre de moustique : les différences principales

 

Piqûres punaises de lit vs piqûres moustiques

 

L’apparence des boutons de moustiques n’est pas la même que celle des punaises de lit

À première vue, les piqûres de moustiques et de punaises de lit peuvent se ressembler.

Cependant, il existe des moyens de les différencier.

Tout d’abord, les piqûres de punaises de lit sont plus petites avec des boutons ronds rouges, roses ou bruns qui mesurent entre 1 et 3 mm de diamètre. Les piqûres sont souvent plates et sans relief, à part lors d’une réaction inflammatoire ou allergique.

Les piqûres de punaise lit ne se remarquent pas directement après s’être fait piquer. Les punaises de lit injectent leur salive qui agit comme un anti-inflammatoire. Les boutons et les démangeaisons n’apparaissent que quelques heures après, dans la matinée.

Les piqûres de moustiques sont, quant à elles, plus grosses et gonflent rapidement. Les boutons sont enflés.

Avant de les gratter, les boutons de moustiques sont souvent de couleur chair ou claire.

Les piqûres de punaises de lit mettent souvent plus de temps à guérir

Si les piqûres de punaises de lit mettent plus de temps à commencer à démanger, elles vous gratteront sûrement plus longtemps. Elles mettent plus de temps à guérir, entre une semaine et trois semaines, en cas de forte réaction.

De plus, leurs piqûres s’accompagnent souvent d’autres symptômes, comme des problèmes de sommeil, des éruptions cutanées et parfois même des chocs anaphylactiques en cas d’allergie importante.

Les boutons de moustiques, eux, commencent à gratter dès l’instant où l’on se fait piquer. Par contre, ils ont tendance à rapidement disparaître si l’on ne les gratte pas trop. Ils disparaissent après 2 ou 4 jours. En une semaine maximum, la piqûre doit être totalement guérie.

Les piqûres de punaises de lit sont groupées et en ligne

Les piqûres de moustiques sont souvent isolées ou du moins disséminées, contrairement à celles des punaises de lit. Les moustiques piquent partout où ils peuvent accéder à votre peau. Ils piquent, de manière aléatoire, parfois au travers de vêtements fins quand il s’agit des espèces les plus grandes.

Les punaises de lit ne savent ni voler, ni sauter. Elles se déplacent lentement en ligne droite. Lorsque l’on est victime d’une invasion de punaises de lit, on retrouve le plus souvent des piqûres groupées, en grappe, alignées ou en zig zag.

Les piqûres de punaises de lit ne surviennent presque que dans la chambre et jamais en extérieur, contrairement aux moustiques

Si les piqûres de moustiques peuvent aussi intervenir la nuit dans la chambre à coucher, les punaises de lit, elles, ne vous attaqueront que lorsque vous dormez la nuitdans votre lit.

Si vous vous faites piquer à l’extérieur, les risques sont maigres, voire inexistants, qu’il s’agisse de punaises de lit.

Les moustiques, eux, sont actifs la nuit et le jour, notamment au lever et au coucher du soleil. Ils peuvent vous piquer partout, dans toutes les pièces de la maison, en plein air (notamment près des points d’eau) ou dans les transports.

Les moustiques ne piquent que certains mois de l’année, contrairement aux punaises de lit

Les moustiques sévissent en Europe de l’Ouest et du Nord surtout l’été, entre mai et septembre. En effet, ils apprécient les lieux chauds et humides et ont besoin d’eau stagnante pour se reproduire. Avec le réchauffement climatique, on observe parfois une prolongation de leur présence et de leur activité.

Néanmoins, dans les régions fraîches, les risques de se faire piquer en plein hiver restent tout de même maigres. Par contre, les punaises de lit sont actives et se nourrissent tout au long de l’année.

Les traitements pour apaiser les piqûres de punaises de lit et des moustiques

Les morsures de ces deux nuisibles sont assez similaires.

Qu’il s’agisse de piqûres de moustiques ou de punaises de lit, la première étape consiste à nettoyer la piqûre. Mouillez le bouton à l’eau tiède, utilisez un savon au PH neutre et faites mousser. Laissez agir quelques minutes avant de rincer à l’eau tiède.

Il existe plusieurs remèdes naturels pour apaiser les piqûres :

  • Le chaud et le froid, pour leur côté apaisant. Vous pouvez utiliser un glaçon ou passer la piqûre sous l’eau chaude ;
  • Le vinaigre pour ses vertus antiseptiques ;
  • Le jus de citron pour ses propriétés astringentes :
  • Certaines huiles essentielles comme la lavande, la menthe poivrée, l’eucalyptus ou la camomillepour leurs vertus anti-inflammatoires ;
  • Le bicarbonate de soude pour soulager les démangeaisons et ralentir l’inflammation ;
  • Les feuilles de plantes apaisantes et antihistaminiques, telles que le plantain, le cassis, la menthe, le pissenlit ou le persil ;
  • L’hamamélis pour ses vertus antiseptiques, anti-inflammatoires et astringentes ;
  • La peau de banane pour ses propriétés analgésiques ;
  • Le gel d’aloe vera pour son action antibiotique, antiseptique et anti-inflammatoire ;
  • Les gels mentholés, comme les dentifrices, les pommades anti-jambes lourdes… Attention, testez avant sur une autre zone pour voir si vous n’êtes pas allergique au produit ;
  • La lotion à la calamine pour soulager les démangeaisons.

L’homéopathie peut également aider à soulager les piqûres de moustiques et de punaises de lit et leurs symptômes.

En cas d’allergie ou de fortes réactions épidermiques, consultez un pharmacien ou un médecin. Les professionnels de santé pourront vous orienter vers des traitements médicamenteux.

Des analgésiques comme l’ibuprofène, l’aspirine ou le paracétamol peuvent vous être prescrits pour soulager la douleur liée à la piqûre de punaises de lit ou de moustiques. Pour soulager l’inflammation et les démangeaisons, on pourra également vous orienter vers une crème à base de cortisone. Si vous faites une réaction allergique, le médecin vous prescrira un traitement antihistaminique. Enfin, si la piqûre présente un risque de surinfection, il faudra prendre un traitement antibiotique.

La désinsectisation des punaises de lit et des moustiques : deux approches différentes

Une invasion de punaises de lit doit presque toujours être traitée par des professionnels de l’extermination pour ne pas devenir hors de contrôle

 

punaise lit voler sauter

 

Les punaises de lit prolifèrent très rapidement. Si vous décelez, chez vous, une infestation de punaises de lit, n’attendez pas que la situation s’aggrave et faites appel rapidement à un désinsectiseur professionnel.

Ces nuisibles, en plus de rapidement se reproduire, sont coriaces et résistent à la plupart des traitements vendus dans les commerces généralistes.

Il convient, en premier lieu, de nettoyer de fond en comble la maison, notamment la chambre à coucher et toute la literie avec un aspirateur ou mieux un nettoyeur vapeur. Si vous pensez que les punaises de lit ont investi votre penderie et se trouvent dans vos vêtements, lavez-les à la machine à haute température. Retrouvez toutes nos astuces pour laver le linge infesté de punaises de lit dans cet article.

La majorité des invasions de moustiques n’ont pas besoin d’exterminateurs professionnels

Les invasions de moustiques nécessitent rarement l’intervention d’un exterminateur professionnel.

Il existe plusieurs solutions sur le marché pour piéger les moustiques afin de contrer leur invasion.

Retrouvez ici nos meilleurs pièges et produits insecticides contre les moustiques :

Lors d’une infestation de moustiques, le plus important reste de vous protéger contre les piqûres. Nous proposons à ce titre différents produits répulsifs :

 

Conclusion

Vous vous êtes fait piquer par un insecte ? Vous pouvez désormais identifier s’il s’agit d’un moustique ou d’une punaise de lit.

La marche à suivre est ensuite bien différente en fonction du nuisible qui vous a piqué.

Lors d’une invasion de moustiques, vous pouvez utiliser des pièges vendus sur notre webshop. Ce qui prime avec les moustiques, c’est avant tout d’éviter de se faire piquer. Retrouvez sur notre boutique toutes les solutions pour lutter contre les moustiques.

Lors d’une infestation de punaises de lit, la prolifération devient rapidement incontrôlable et est ce qu’il faut surveiller. Nous vous conseillons de faire appel à un désinsectiseur professionnel. N’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels au plus vite, avant que la situation ne s’empire.