logo-edn-extermination-nuisible
Rechercher

Dératisation d’un appartement: ce qu’il faut savoir

Dératisation d’un appartement: ce qu’il faut savoir

deratisation appartement

La dératisation d’un appartement peut en effrayer plus d’un. Pourtant, face à la prolifération de rats ou de souris, il n’y a pas vraiment de questions à se poser.

Si vous êtes en appartement et que vous vivez actuellement avec des rongeurs chez vous, voici à quoi vous attendre si vous sautez le pas de la dératisation.

Pourquoi les souris et les rats apprécient-ils tant les appartements ?

Vous vous demandez sans doute ce que vous avez fait pour mériter d’avoir des rats ou des souris dans votre appartement.

En réalité, la plupart des invasions de rongeurs ne sont pas la faute directe de l’occupant ou du propriétaire de l’appartement.

Les rats et les souris sont généralement attirés par les appartements pour les raisons suivantes :

  • Ils peuvent y entrer facilement pour s’y mettre au chaud
  • Votre appartement offre des espaces difficiles d’accès où les rongeurs peuvent se reproduire sans crainte des prédateurs
  • Votre logement offre des opportunités de nourriture et d’eau, ou se trouve à proximité immédiate d’une source d’alimentation

Où se cachent le plus souvent les souris et les rats dans un appartement ?

Les rats et les souris ont plus de cachettes potentielles dans un appartement que vous ne le pensez. Voici les endroits où inspecter si vous soupçonnez leur présence.

La tuyauterie et les conduits de ventilation : les points faibles de nombreux appartements

Malheureusement, de nombreuses invasions de rats et de souris, surtout dans les appartements anciens, se font via les conduits d’aération ou la tuyauterie.

Que les rongeurs suivent les conduits d’eau, les tuyaux de gaz ou les ventilations de l’immeuble, ils peuvent se frayer un chemin relativement facilement dans votre immeuble via ces entrées au point de décider de s’y installer.

Si vous entendez des bruits de pas ou de grattements suspects mais que vous ne voyez pas de rongeur dans votre appartement, pensez à jeter un coup d’œil aux tuyaux et autres conduits, vous pourriez être surpris.

Les locaux à poubelles : une aubaine pour les rats et souris

Les locaux à poubelles sont de véritables supermarchés à ciel ouvert pour les souris et les rats.

Les locaux à poubelles sont le plus souvent ouverts sur l’extérieur, parfois avec des détritus directement sur le sol, et contiennent tout ce dont un rat ou une souris peut rêver : viande, fruits et légumes en décomposition, jus, eau…

Les invasions dans les parties communes d’un immeuble voire au sein de certains appartements démarrent fréquemment par une invasion de rongeurs dans les locaux à poubelles qui a mal ou pas été traitée.

Les cuisines des appartements : parfois touchées par la présence de rongeurs

Dans certains cas, la présence de rongeurs dans l’appartement laisse peu de place au doute. C’est notamment le cas des rongeurs qui se trouvent dans les cuisines des appartements.

Tout comme les poubelles, les cuisines regorgent de ressources pour les souris et les rats, et c’est tout naturellement qu’elles se retrouvent touchées lorsque les invasions prennent de l’ampleur.

Dans les cuisines, les rongeurs se trouvent généralement derrière le matériel électroménager et les meubles : derrière un réfrigérateur, sous l’évier ou encore dans les placards de nourriture.

Cela va sans dire, lorsque vous commencez à avoir des rats ou des souris visibles dans votre cuisine, c’est qu’il est grand temps d’agir.

rat derriere frigo

Les fausses cloisons et faux plafonds : des endroits à vérifier si votre appartement en est équipé

Les fausses cloisons et faux plafonds sont moins communs en appartement que dans la plupart des maisons.

Toutefois, si votre appartement en est équipé, pensez à vérifier l’éventuelle présence de rongeurs, surtout si vous n’arrivez pas à voir d’individus ou d’excréments mais que vous entendez des bruits suspects.

rats cloisons appartement

Dératisation d’un appartement par des professionnels : quand cela devient-il une nécessité ?

Il est fréquent de se sentir déboussolé lorsqu’on a une invasion de rats ou de souris pour la première fois, voire de faire preuve d’un certain déni quant à la nécessité d’une dératisation pour son appartement.

Voici quelques exemples de cas fréquents où vous ne devriez pas attendre pour dératiser votre appartement.

Si vous voyez des rats ou des souris dans votre appartement, vous posez pas plus de questions

Si vous avez déjà vu à plusieurs reprises des rats ou des souris se balader dans votre appartement, vous n’avez pas vraiment de questions à vous poser : il faut absolument dératiser.

Leur présence, surtout si elle est régulière, indique tout simplement qu’une colonie est en train de s’établir chez vous. Pour rappel, une seule souris peut donner naissance à plus de 60 individus par an ! Le temps ne joue donc pas en votre faveur et votre appartement ne se videra pas de ses rats ou souris sans action de votre part.

deratisation necessaire appartement

Si vous entendez des rongeurs crier ou gratter depuis votre appartement, ne perdez pas de temps pour dératiser

Dans de nombreux cas d’invasions de rongeurs en appartement, les occupants ne voient jamais les rats ou les souris, mais sont plutôt alertés par les bruits de grattements ou de pas.

Si c’est votre cas, c’est sans doute que vous avez des rongeurs dans les tuyaux, évents ou dans les cloisons / faux plafonds. Parfois, les rongeurs ne peuvent franchir les quelques centimètres qui les séparent de votre appartement. Dans d’autres cas, ils finissent par trouver une entrée ou faire un trou et l’invasion se déverse alors dans votre appartement.

Même si vous ne voyez pas de rongeurs chez vous, n’attendez pas que la situation empire.

Si vous voyez des excréments de rats ou de souris chez vous, c’est qu’il est grand temps de dératiser

 

Il est fréquent qu’une invasion de souris passe relativement inaperçue, même dans un petit appartement.

C’est notamment le cas des personnes qui sont peu présentes chez elles et qui sont alertés par l’odeur de leur appartement, la présence d’excréments ou en voyant des paquets déchiquetés sans jamais apercevoir de rongeurs.

La présence d’excréments doit être une alerte prise au sérieux. Les excréments des rongeurs sont porteurs de nombreux pathogènes, et sont le signe évident que des rongeurs vivent chez vous. Dans ce cas là, même si vous n’êtes pas (encore) dérangés par les souris ou rats, dératisez au plus vite.

Pour en savoir plus et apprendre à reconnaitre les déjections de chaque rongeur, lisez : Crotte de rat ou de souris ? Comment les reconnaitre ?

Si vous voyez que l’invasion de parties communes empire, n’attendez plus

excréments rats appartement

Lorsqu’une invasion des parties communes (locaux poubelles, escaliers, caves etc…) est en cours, il peut être tentant de vous dire que ce n’est pas vraiment votre problème.

C’est malheureusement faux.

Les rats et les souris n’ont que faire des titres de propriété ou des contrats de location. Une invasion de rongeurs dans les parties communes peut tout à fait s’étendre au reste des appartements si l’opportunité se présente.

Si une invasion est à l’évidence en train d’empirer dans les parties communes, faites appel à votre propriétaire ou votre syndic avant que le problème ne s’étende à votre appartement.

Si vous avez déjà tenté de dératiser seul sans succès, contactez des professionnels

Les rats et les souris sont des animaux malins et coriaces. S’en débarrasser seul sans expérience n’est pas simple, surtout passé un certain stade d’invasion.

Si vos tentatives maison n’ont pas été un franc succès, n’attendez pas plus longtemps et laissez des professionnels de la dératisation intervenir chez vous.

Combien coûte une dératisation dans un appartement ?

La dératisation d’un appartement dépend de plusieurs facteurs :

  • Le nombre de pièces à traiter
  • La surface des pièces à traiter
  • L’ampleur de l’invasion
  • Le nombre de passages nécessaires
  • Le type de pièges à utiliser
  • La venue ou non de dératiseurs professionnels
  • Les éventuels travaux pour éviter la récidive

Lorsque vous faites appel à des dératiseurs professionnels, plus vous avez de pièces à traiter dans votre appartement et plus les prix par pièce diminuent car vous amortissez leurs frais de transports.

De la même manière, mieux vaut dératiser tous les appartements d’un même immeuble en même temps plutôt que de faire venir des dératiseurs isolément pour chaque appartement touché.

A titre indicatif, vous pouvez vous attendre aux tarifs de dératisation suivants pour les appartements.

Nombre de pièces de l’appartement à traiter Prix Prix moyen par pièce traitée
1 Dès 200€ 200€
2 Dès 280€ 140€
3 Dès 330€ 110€
4 Dès 380€ 95€
5 Dès 430€ 86€

Qui doit payer la dératisation dans un appartement : le locataire ou le propriétaire ?

Dans la majorité des cas, c’est au propriétaire ou au syndic de copropriété de payer la dératisation dans un appartement ou dans l’immeuble d’une manière générale.

La seule véritable exception est en cas de négligence avérée du locataire qui a conduit directement à l’invasion de rongeurs.

Pour plus de détails, consultez notre article : Propriétaire ou locataire, qui doit payer une dératisation ?

Quels sont les produits les plus efficaces pour dératiser un appartement ?

Que vous fassiez la dératisation de votre appartement seul ou avec un professionnel, les outils pour vous débarrasser de vos souris ou de vos rats restent sensiblement les mêmes. Seule la concentration en certains produits chimiques varie.

Les blocs raticides placés dans des postes d’appâtage sécurisés : la solution de dératisation la plus souvent utilisée en appartement

Lorsque les rats ou les souris sont dans l’appartement, ou que le chemin par lequel ils passent est facile d’accès, les blocs raticides sont une des solutions les plus couramment utilisées, aussi bien par les particuliers que les professionnels.

Les blocs raticides sont hydrofuges et peuvent ainsi être efficaces pendant des semaines quelque soit le climat dans lequel ils évoluent. Ils sont presque toujours placés dans des postes d’appâtage sécurisés pour éviter les empoisonnements accidentels avec les animaux de compagnie ou les enfants présents dans l’appartement.

Les pâtes et gels raticides : utilisés essentiellement pour les lieux de l’appartement difficiles d’accès

Lorsque l’invasion est dans un lieu difficile d’accès qui ne permet pas l’installation d’un poste d’appâtage ou d’un bloc hydrofuge, les pâtes et gels raticides prennent le relais.

S’ils sont naturellement moins résistants à certaines conditions climatiques, notamment en cas d’humidité, ils permettent cependant de placer des raticides dans des lieux totalement inaccessibles comme les conduits d’aération, les tuyaux, les faux plafonds ou encore les cloisons.

Les pièges mécaniques : redoutables lorsqu’ils sont bien placés dans un appartement

Vous vous demandez sûrement si vous devriez ressortir la bonne vieille tapette à souris de mamie de votre placard pour vous débarrasser des rongeurs de votre appartement.

Oui, les pièges mécaniques restent des valeurs sûres, sans poison et totalement écologiques pour dire adieu à vos rats et souris de votre appartement.

Les tapettes modernes sont très agréables à utiliser, plus sécures que les anciennes tapettes en bois, et permettent d’y installer des appâts spécialement conçus pour être irrésistibles pour les rongeurs, en plus de laisser votre tapette propre.

Pour plus de sécurité, d’autant plus si vous avez des animaux de compagnie ou des enfants, placez toujours les tapettes à rats ou à souris dans un poste d’appâtage sécurisé.

Les pièges multiprise : parfois utiles pour les invasions de souris

Le piège multiprise n’est sans doute pas l’option la plus populaire auprès des professionnels, mais il permet aux particuliers qui ne veulent pas tuer les souris qui les envahissent de s’en débarrasser en les relâchant vivantes dans l’endroit de leur choix.

Attention toutefois, si votre appartement est fortement envahi, l’utilisation de raticides ou de souricides reste recommandée pour retrouver de la salubrité au plus vite.

Les outils pour reboucher les entrées des rongeurs : l’indispensable trop souvent négligé des dératisations d’appartements

Si les rongeurs sont entrés dans votre appartement relativement facilement, c’est avant tout que vous avez un problème d’isolation ou de protection de l’accès à votre logement.

Même avec la meilleure dératisation du monde, si des rongeurs rôdent et qu’une opportunité de rentrer dans l’appartement se présente de nouveau, ils risquent de sauter sur l’occasion.

Il est donc très souvent nécessaire de reboucher les entrées, trous et autres évents de l’appartement voire de l’immeuble pour s’assurer que l’invasion de rongeurs ne va pas revenir de plus belle.

Combien de temps dure en moyenne une dératisation dans un appartement ?

Le temps de dératisation d’un appartement peut varier suivant la difficulté d’accès aux zones envahies ou encore suivant l’ampleur de l’invasion.

L’intervention des dératiseurs en elle-même ne dure rarement plus de deux heures pour la plupart des appartements.

En combien de temps les résultats d’une dératisation d’appartement peuvent-ils être visibles ?

Pour les plus petites invasions, la dératisation peut montrer ses effets au bout de 24 à 48h.

Pour les invasions les plus sévères avec beaucoup d’individus et beaucoup de lieux à traiter, il faut plutôt compter une semaine minimum, et éventuellement plusieurs passages d’exterminateurs pour s’assurer que tous les recoins ont été dératisés.

Il ne faut pas non plus oublier que si des travaux sont nécessaires pour rendre l’appartement de nouveau hermétique aux rongeurs, cela peut prendre plusieurs semaines voire mois avant que les rongeurs ne puissent vraiment plus se rendre dans le logement.

Est-il possible d’utiliser son appartement normalement lorsqu’une dératisation est en cours ?

Dans la majorité des dératisations d’appartement, les occupants peuvent utiliser leur appartement comme d’habitude. Il faut simplement qu’ils prennent garde aux piège installés et évitent de les déplacer, surtout s’ils ont été placés par des dératiseurs expérimentés.

D’une manière générale, un appartement en train d’être dératisé reste toujours plus vivable qu’un appartement infesté de rongeurs.

Faut-il être présent dans son appartement lorsqu’une dératisation est prévue ?

Oui, la présence du locataire ou du propriétaire est toujours nécessaire pour une intervention de dératisation en appartement.

Contrairement à certaines invasions de rats dans des jardins ouverts, les dératiseurs ont besoin d’accéder à l’intérieur de l’appartement infesté pour pouvoir le traiter. Nos équipes s’arrangent pour vous proposer des créneaux qui sont en dehors de vos heures de travail.

Conclusion

La dératisation d’un appartement n’est certes pas le plus agréable dans une vie de locataire ou de propriétaire, mais c’est un moindre mal comparé à la cohabitation insalubre avec des rats ou des souris.

Au moindre signe d’invasion d’un appartement par des rongeurs : excréments, bruits de pas, rongeurs visibles… n’hésitez pas une seule seconde et faites appel à des professionnels de la dératisation ou contactez votre propriétaire ou syndic. Dans toutes les invasions de rongeurs, le temps ne joue pas en votre faveur.

La dératisation d’un appartement se fait avec des pièges, des blocs raticides ou des gels raticides en fonction des cas.

Vous n’aurez que très peu de précautions à prendre pendant toute la durée du traitement de dératisation et devriez retrouver un appartement sans rats ni souris en moins de mois.

Contactez nos équipes pour obtenir un devis de dératisation pour votre appartement.