Rats dans le compost : comment les éviter ?

Le compost a le vent en poupe depuis quelques années. Tendance qui ne risque pas de disparaître, car l’Europe impose le tri sélectif des matières organiques par tous ses États membres d’ici fin 2023. Plusieurs communes de Belgique ont d’ailleurs déjà pris leurs dispositions avec des systèmes de collecte.

Composter présente de nombreux avantages pour l’écologie et l’économie. Le compostage permet de réduire notre quantité de déchets et de stimuler la croissance des plantes, des fruits et des légumes. Néanmoins, il y a des précautions à prendre pour un compost réussi et pour éviter les risques de contamination ou d’infestation par les nuisibles.

Parmi eux, les rats aiment se réfugier dans le compost pour diverses raisons. En effet, il peut arriver de se retrouver nez à nez avec un rat lorsque l’on ouvre son composteur. D’autres signes prouvent la présence des rats comme des excréments ou des traces de dents acérées dans les restes du compost…

Dans tous les cas, il faut agir vite pour éviter les risques de contamination et de prolifération. Voici nos différents conseils pour faire du compost sans engraisser les rongeurs nuisibles.

 

Pourquoi les rats sont attirés par le compost ?

Il n’est pas si rare de trouver des rats dans le compost, notamment des rats bruns, appelés aussi surmulots. Les rats noirs préfèrent, eux, les lieux secs et surélevés.

Un tas de compost constitue un refuge idéal pour les rats. La décomposition des déchets est source de chaleur, or les rats recherchent une place abritée et au chaud pour passer l’hiver et se reproduire. Ces nuisibles s’y sentent en lieu sûr. Souvent, le bac ou tas de compost se situe au calme et loin des habitations, ce qui leur convient parfaitement.

En plus du gîte, les bacs de composts fournissent aux rats le couvert. Le composteur est un peu le all-inclusive pour rats ! Les surmulots sont omnivores, donc potentiellement amateurs de tout ce que l’on peut trouver dans un compost. Ils y viennent pour y trouver de la nourriture et y sont attirés par les odeurs.

 

Quels sont les éléments d’un compost qui attirent le plus les rats ?

Plus que par les épluchures de fruits et de légumes, les rats sont attirés par les restes cuits de viandes, de poissons, de pâtes ou de riz, mais aussi par les graisses et autres denrées à odeurs fortes comme le fromage.

Les rats raffolent également des coquilles d’œufs et du pain sec.

 

Quels sont les risques d’avoir des rats dans votre composteur ?

La présence de rats dans le compost présente plusieurs risques.

Votre compost peut contenir des maladies comme la leptospirose

Premièrement, les rats sont vecteurs de virus, de bactéries et de parasites. Ils peuvent transmettre des agents pathogènes par morsure ou via leurs excréments, leur urine ou leur salive.

La leptospirose, par exemple, se transmet par les déjections de rongeurs. Le risque de contamination est élevé lors du contact avec une plaie ou une égratignure. Il faut donc éviter de mélanger le compost à mains nues.

Certaines maladies, dont la leptospirose, vont contaminer le compost qui peut ensuite contaminer votre production de fruits ou de légumes, tout particulièrement dans le cas d’une consommation crue des aliments.

Il existe aussi des risques de morsures et donc de contamination si vous essayez de chasser un rat à mains nues de votre compost.

Les rats peuvent attirer leurs prédateurs dans votre jardin

Comme si être envahi de rats ne suffisait pas, leur présence dans votre compost risque d’attirer d’autres nuisibles.

Les surmulots possèdent des prédateurs naturels comme les rapaces, les serpents, les fouines, les renards, les putois et les chats.

Vos animaux domestiques peuvent chasser les rats de votre compost et tomber malade

Certains animaux domestiques, notamment les chats, chassent les rats.

Si sur le papier, cela semble intéressant, il ne faut pas oublier que les rats présentent des risques pour votre compagnon à 4 pattes.

 

Chats, chasseurs de souris, attention aux maladies

 

Les rats présentent plusieurs types de dangers pour les chiens et les chats. Tout d’abord, un risque sanitaire important. Vecteurs de maladies, les rats peuvent transmettre un virus ou des bactéries à votre animal de compagnie. De plus, les rats portent des acariens, des puces et des tiques susceptibles de contaminer ce dernier.

Lorsque votre animal de compagnie tente de chasser un rat, il prend le risque d’être mordu. Les morsures de ce nuisible sont sources d’infection.

Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans notre article “Quel danger représente le rat pour votre animal de compagnie ?”.

 

Comment éviter d’avoir des rats dans son composteur ?

Mieux vaut prévenir que guérir. Avant d’avoir à lutter contre la présence de rats dans votre compost, éviter que ces nuisibles y trouvent refuge.

Voici notre liste des précautions à prendre pour éviter la présence de rats dans votre composteur.

Optez pour un composteur en dur et en hauteur : le meilleur moyen d’éviter les rats dans le compost

Favorisez les composteurs fermés avec des parois solides, en bois ou en plastiques.

Préférez installer votre bac à compost en hauteur pour qu’il soit moins accessible aux rats. Si vous n’avez pas d’autres choix que de placer votre composteur par terre, installez-le de préférence sur des dalles de béton pour empêcher que les rats n’y remontent grâce à des galeries souterraines. Dans ce cas, mettez votre composteur bien à plat sans espace entre le couvercle et les parois pour limiter les accès aux souris et aux rats.

Néanmoins, les rats sont des rongeurs. Cette mesure est donc parfois insuffisante. En effet, ils sont capables de se frayer un chemin en rongeant le composteur, notamment s’il est en plastique ou en bois. De plus, les composteurs possèdent souvent des fentes d’aération leur laissant le champ libre.

 

Composteurs solides et fermés, anti-rats

 

Placez du grillage anti-nuisibles sous un composteur déposé sur le sol

Lorsque vous placez votre composteur à même le sol, en dehors d’une dalle de béton, pensez à consolider le fond avec du grillage anti-nuisibles. En effet, les rats peuvent investir les lieux par le dessous via des galeries sous la terre.

La maille doit être fine pour empêcher l’intrusion des rongeurs, car les rats et les souris peuvent se faufiler dans des interstices aussi fins que 15 mm.

En acier inoxydable, ce type de grillages ne peut être rongé par les rats.

Voici le modèle que nous vous recommandons :

Si votre bac à compost possède des fentes d’aération, tamisez également l’intérieur avec du grillage.

Evitez de placer votre composteur dans des lieux calmes et exposés aux rats

Les rats recherchent le calme pour s’installer et se multiplier. N’accolez pas le composteur à la maison pour éviter les risques d’invasion, mais néanmoins ne l’isolez pas trop. Gardez-le visible depuis votre habitation.

N’hésitez pas à taper sur votre composteur à l’aide d’un bâton dès que vous passez à proximité.

Mieux vaut également éviter de placer le bac à compost à proximité des poulaillers et des mangeoires à oiseaux. Les rats raffolent des aliments secs.

Placez des plantes que les rats n’aiment pas dans votre composteur

Tous les jardiniers le savent, les rats n’aiment pas les odeurs fortes de certaines plantes.

Par exemple, la menthe poivrée, l’eucalyptus, le poivre, l’ail, le laurier noble, les clous de girofle constituent de bons répulsifs.

Vous pouvez en mettre directement dans votre compost, mais aussi plantez certaines essences détestées par les rats autour de votre composteur.

Déposez vos déchets alimentaires sous une couche de compost déjà décomposée

Le rat est omnivore et apprécie vos restes. Lorsque vous jetez vos déchets alimentaires, enfouissez-les en dessous d’une couche de compost déjà décomposé. L’odeur des aliments est ainsi moins détectable pour les rats et les déchets moins accessibles.

Enfouir ses restes, au lieu de les laisser au-dessus du tas, permet d’accélérer la dégradation et de limiter la présence de mouches et de rats.

Humidifiez régulièrement votre compost

L’humidification du compost favorise et accélère la décomposition. Pensez donc à régulièrement retourner à l’aide d’une fourche, aérer et humidifier votre compost.

Les rats recherchent des lieux chauds et calmes. Cette précaution perturbe ainsi leur tranquillité.

Jetez la litière organique de votre chat si vous en possédez un

Les allées et venues d’un chat dans le jardin peuvent parfois suffire à éloigner les rats. N’encouragez pas nécessairement votre animal de compagnie a chassé les rats au risque de se faire mordre ou de contracter une maladie.

La litière de votre chat, si elle est organique et bio-dégradable, peut être jetée directement dans le compost. Néanmoins, vous ne pourrez pas utiliser ce compost pour les plantes potagères, à moins que vous n’utilisiez un silo. En effet, dans ce cas, la température monte suffisamment pour détruire les bactéries, les parasites et les médicaments pouvant se trouver dans les excréments de votre ami à poils.

 

Comment vous débarrasser des rats dans votre compost ?

Vous avez observé la présence de rats dans votre compost. Pas de panique, il existe plusieurs solutions.

Déposez des tapettes à rats directement dans votre composteur

Pour venir à bout de rongeurs dans votre composteur, vous pouvez utiliser des pièges comme des tapettes, des pièges à trappe ou des nasses.

Les tapettes tuent le nuisibles sur le coup pour éviter les souffrances, alors que les pièges à trappes et les nasses les attrapent vivants.

Pour plus d’efficacité, armez votre tapette d’un appât odorant.

Voici notre sélection de produits :

Mort-aux-rats et poisons raticides dans le compost : bonne ou mauvaise idée ?

Si l’invasion de rats devient importante, l’utilisation de poisons anti-rats est efficace et tentante.

Cependant, placez de la mort-aux-rats directement dans votre compost est une très mauvaise idée.

Tout d’abord, vous risquez d’empoisonner votre animal de compagnie, celui des voisins, ou encore les oiseaux et les hérissons.

De plus, votre compost sera contaminé avec un produit hautement toxique. Le compost souillé avec des biocides entraîne la contamination des plantes par le produit chimique. L’usage direct de tous types de produits chimiques contre les rats est donc à éviter.

Un moyen de contourner ces deux problèmes consiste à placer vos blocs raticides dans un poste d’appâtage sécurisé. Ainsi, vous évitez le contact direct avec votre compost et le risque d’empoisonnement pour les enfants et les autres animaux.

Retrouvez ici nos meilleurs produits raticides à placer dans un poste d’appâtage :

Placez des postes d’appâtage sécurisés autour de votre composteur

La solution la plus sûre reste de placer des postes d’appâtage sécurisés autour du composteur.

Il en existe différentes sortes. Vous pouvez y placer à l’intérieur piège et appâts ou appâts et rodenticides professionnels.

Voici les boîtes d’appâtage, les kits et les appâts que nous vous recommandons :

 

Faire appel à des dératiseurs : une très bonne option pour se débarrasser rapidement des rats dans votre compost

Si vous observez la présence de plusieurs rats dans votre compost, nous vous conseillons d’agir vite.

Les rats peuvent rapidement se multiplier dans un lieu sécurisé et chaud.

Pour éviter la prolifération rapidement et efficacement, la meilleure solution est de faire appel à des professionnels de la dératisation.

Leur savoir-faire et les moyens dont ils disposent (équipements, matériels, produits) permettent une lutte raisonnée et d’éviter le pire.

 

Conclusion

Victime de la présence de rats dans votre compost ? N’attendez pas que la situation s’empire et faites appel à des dératiseurs professionnels.

Le compost est utilisé pour fertiliser les sols, il faut donc éviter les traitements chimiques le plus possible. Selon la configuration du lieu, des points de passage et de nidification, il existe une solution appropriée.

Pour une dératisation efficace, rapide et raisonnée, contactez nos équipes.