Écraser un cafard ou non ? La vérité derrière la légende urbaine

Écraser un cafard peut parfois donner lieu à des réactions quelque peu surprenantes. Certains diront que vous êtes fou et que vous allez empirer votre invasion, d’autres vous diront qu’il n’y a aucun problème à écraser toutes les blattes.

Qu’en est-il vraiment ? Éléments de réponse.

Pourquoi dit-on parfois qu’écraser des cafards est une mauvaise idée ?

La légende urbaine dit qu’écraser un cafard va empirer votre invasion pour principalement deux raisons :

  • Un cafard est rempli de phéromones et l’écraser disperserait les phéromones dans votre logement, attirant ainsi d’autres cafards
  • Un cafard femelle possède des oeufs contenus dans une oothèque, qui pourraient se répandre si vous écrasez mal le cafard.

Est-ce que ces affirmations sont valides ? Oui et non. En réalité, la légende urbaine n’a pas tort sur tout, mais écraser un cafard n’est pas non plus toujours une activité à haut risque.

Voici ce qu’il faut savoir.

Écraser un cafard libère-t-il des phéromones qui vont attirer d’autres cafards ?

Oui, un cafard émet des phéromones qui vont attirer d’autres cafards. Mais pour émettre des phéromones, il faut que ce cafard soit… vivant !

Écraser un cafard n’émet donc pas plus de phéromones qu’un cafard vivant, ni ne vide tout le stock de phéromones du cafard au point d’attirer toute une colonie de cafards dans votre logement.

Si vous avez peur des phéromones du cafard, mieux vaut traiter le problème à la source, c’est-à-dire les cafards vivants. Les phéromones émises par un cafard que vous venez d’écraser sont le cadet de vos soucis si vous avez une invasion de cafards chez vous.

Écraser un cafard libère-t-il les œufs de cafards ?

L’autre partie courante de la légende urbaine et qu’écraser un cafard libère, là aussi comme par magie, les œufs qu’il contient. Il y a du vrai et du faux dans cette affirmation.

Seuls les cafards femelles portent des oeufs

Pour commencer, seules les femelles transportent des œufs dans une poche qu’on appelle une oothèque, située dans son bas ventre. Vous pouvez donc écraser tous les cafards mâles avec l’esprit très tranquille : aucun œuf n’y survivra puisqu’il n’y en a pas !

En revanche, écraser un cafard femelle qui possède une oothèque est en effet plus dangereux.

Pour en savoir davantage sur le sujet, ne manquez pas cet article : Identifier et vous débarrasser des oeufs de cafards

L’oothèque du cafard femelle peut être épargnée par l’écrasement

Si tuer le cafard femelle en lui même est assez simple avec votre chaussure, il y a un risque que des nymphes de l’oothèque survivent à l’écrasement.

Une oothèque est en outre assez petite et il est donc assez facile de la manquer ou qu’elle passe dans les rainures d’une paire de chaussure.

En outre, une oothèque contient plusieurs dizaines de nymphes (parfois une trentaine !), il est donc mathématiquement possible que certains individus résistent à l’écrasement par chance et reviennent recréer une colonie chez vous.

ootheque cafards oeufs

Mal écraser un cafard peut vous contaminer accidentellement

L’un des risques principaux de mal écraser un cafard, surtout si ce dernier n’est pas encore chez vous, est de contaminer votre logement accidentellement.

Vous pouvez par exemple mal écraser un cafard femelle et vous retrouver avec des nymphes bien vivantes sur votre semelle ou votre pantalon et les ramener par inadvertance dans votre cuisine.

Comment écraser un cafard en toute sécurité ?

Si vous avez un cafard que vous souhaitez écraser, voici comment le faire en toute sécurité.

  1. Ecraser le cafard avec une surface très plane et jetable (magazine, journal…) et non directement avec votre chaussure
  2. Ramassez le cafard écrasé avec le magazine et veillez à ne laisser aucune oothèque derrière vous
  3. Jetez le magazine / journal et les débris du cafard dans un sac plastique fermé hermétiquement que vous déposez dans votre bac poubelle extérieur (pas dans votre poubelle intérieure)
  4. Nettoyez la zone avec des produits détergents

Au sujet du nettoyage contre les cafards : Comment utiliser le vinaigre blanc contre les cafards ?

Ecraser des cafards n’est JAMAIS une méthode de désinsectisation

Si écraser un cafard peut être une solution à un cafard qui s’est égaré chez vous, gardez à l’esprit que vous n’arriverez pas à bout d’une invasion de cafards simplement en les écrasant.

Une oothèque de cafards contient en moyenne une vingtaine de nymphes, il vous suffit donc de quelques individus vivants pour que vous vous retrouviez rapidement avec une invasion de cafards impliquant des centaines d’individus.

Si vous commencez à voir de plus en plus de cafards chez vous, plus que de savoir la meilleure technique pour les écraser, il est grand temps d’appeler un exterminateur de cafards professionnel.

Une intervention anti-cafards est bien plus efficace et moins coûteuse lorsqu’elle est prise à son début plutôt que lorsque l’invasion est d’ores et déjà hors de contrôle.

N’oubliez pas non plus que cohabiter avec des cafards vous expose à de nombreuses maladies qui sont assez simples à éviter en premier lieu.

Conclusion

Écraser un cafard n’est pas une idée à absolument proscrire comme le dit la légende urbaine. Si vous avez affaire à un cafard mâle, il n’y a globalement aucun risque que l’écraser empire l’invasion.

Il faut en revanche faire plus attention aux cafards femelles qui pourraient contenir des oothèques avec des bébés cafards en âge de survivre si leur mère se fait écraser.

Dans le doute, le mieux est d’écraser le cafard avec des objets plats et jetables comme des magazines, puis de les jeter dans des poubelles hermétiques idéalement hors de votre domicile.

Il convient de rappeler qu’écraser des cafards n’est pas suffisant si vous avez une vraie invasion de ces insectes.

Contactez nos équipes pour vous débarrasser de vos cafards.