Une seule souris dans la maison : que faire ?

Avoir une seule souris dans la maison peut être un problème particulièrement frustrant.

D’un côté, vous ne voulez pas qu’elle reste chez vous et encore moins qu’elle s’y reproduise. Mais d’un autre côté, vous ne souhaitez pas non plus utiliser des poisons, ni forcément la tuer ou employer des techniques de dératisation poussées.

Voici ce que nous vous recommandons de faire si vous n’avez qu’une seule souris dans votre maison ou dans votre appartement et que vous souhaitez vous en débarrasser.

Êtes-vous bien certain de n’avoir qu’une seule souris dans votre maison ?

Avant de passer aux techniques pour effrayer, repousser ou capturer la souris qui vous importune, il est absolument nécessaire d’être certain que vous avez bien affaire à une seule souris et non à une colonie.

Les souris se reproduisent à une vitesse folle. Une seule souris peut mettre à bas une dizaine de souriceaux toutes les 3 semaines. Il est donc fort probable que vous pensiez avoir une seule souris chez vous, mais que vous en ayez bien plus en réalité, même si vous ne les avez pas encore vues !

invasion souris

Comment être sûr que vous n’avez qu’une seule souris chez vous ? C’est hélas assez compliqué. Le plus simple est si vous avez vu la souris entrer chez vous, et que vous n’avez aucun signe d’invasion hormis cela.

Sinon, assurez vous que les endroits habituellement occupés par les souris : combles, greniers, murs, faux plafonds, garages etc… n’ont pas de traces d’excréments visibles qui pourraient indiquer que vous avez bien plus qu’une seule souris chez vous.

Si vous ne savez pas à quoi ressemble une crotte de souris, lisez cet article qui vous apprend à les reconnaître et les différencier des excréments des autres rongeurs.

Si vous semblez avoir davantage de souris que prévu, voici un article qui vous explique vos possibilités pour vous débarrasser d’une invasion de souris.

Vous êtes plus ou moins sûr de n’avoir qu’une seule souris chez vous ? Vous êtes chanceux ! Voyons ensemble vos options.

Faire sortir une souris de chez vous : une option parfois possible

Si une souris est entrée chez vous, et que vous savez comment, il est parfois possible de la faire sortir de chez vous assez facilement. Voici comment.

Laisser à la souris une ou plusieurs sorties

Si une souris s’est subitement introduite dans votre domicile par une porte, elle peut tout à fait sortir d’elle même par cette même porte, ou par une autre.

Ouvrez les portes de la pièce dans laquelle se trouve la souris, et laissez-lui le champ libre pour qu’elle reparte de là où elle est venue. Si c’est un mulot qui préfère vivre en extérieur, il est possible qu’il saisisse l’opportunité.

Les souris sont en revanche un peu plus habituées aux humains, et n’ont pas une peur bleue de ces derniers contrairement aux rats. Il vous faudra donc peut-être convaincre la souris en l’amadouant un peu plus.

Appâter la souris hors de sa cachette

Si vous souhaitez séduire une souris pour qu’elle sorte de sa cachette, voire qu’elle sorte de chez vous tout court, le mieux est de l’appâter et de lui laisser le champ libre.

Parmi les appâts que vous avez sans doute déjà chez vous pour les souris :

  • Le beurre de cacahuètes
  • La pâte à tartiner
  • Les fruits secs
  • Les graines d’oiseaux
  • Les bonbons

Sinon, les vrais appâts conçus à cet effet sont bien plus efficaces et en vente sur notre boutique.

Pour plus de détails sur les meilleurs appâts pour rongeurs, lisez notre article : quels sont les meilleurs appâts pour rats et souris ?

Effrayer la souris et la pousser vers la sortie

Si la souris n’est pas dans une cachette, le plus simple est de prendre un objet comme un balais et de la pousser gentiment vers la sortie.

Malheureusement, faire sortir les souris n’est pas une option qui est toujours possible, même lorsque vous n’avez qu’une seule souris chez vous.

Si faire sortir une souris de votre logement par la méthode douce n’a pas fonctionné, il est temps de monter d’un cran en intensité et de passer aux piégeage, qui a un taux de succès très important, même lorsqu’il n’y a qu’une seule souris à attraper.

Les pièges à souris pour attraper une seule souris facilement

Les pièges à souris ont de nombreux avantages. En particulier, tous les pièges à souris ne sont pas létaux pour les souris.

Les pièges multiprises à souris : parfaits pour attraper une souris sans la tuer

Les pièges multiprises à souris sont de loin votre meilleure option si vous souhaitez attraper la souris qui s’est égarée chez vous sans forcément la tuer.

Le concept de ces pièges est enfantin :

  • Un appât est placé au centre du piège pour attraper la souris
  • Les souris ou les mulots entrent dans le piège mais ne peuvent ressortir

Comme leur nom l’indique, les pièges à souris multiprises ont un avantage énorme : ils peuvent attraper plusieurs individus sans devoir réinitialiser le piège.

Si vous n’êtes pas sûr à 100% que vous n’avez qu’une seule souris chez vous, il est donc préférable de partir sur ce genre de pièges.

Vous pourriez être surpris et trouver plusieurs individus au fond du piège.

Libre à vous ensuite de relâcher les souris et mulots attrapés dans la nature.

Voici les pièges efficaces pour attraper plusieurs souris sans les tuer que nous vendons sur notre boutique.

Les cages et nasses à souris : une vieille technique qui a des chances d’attraper votre souris

Les cages et nasses à souris sont un peu les ancêtres des pièges à souris multiprises.

Si vous n’avez qu’une seule souris chez vous, ce piège peut tout à fait suffire pour l’attraper et la relâcher plus loin, surtout si vous le combinez avec un bon appât et le placez là où votre souris semble déambuler.

Les tapettes à souris : très efficaces mais mortelles pour la souris

Reste un piège qui sera très efficace pour vous débarrasser de votre souris, mais qui hélas ne lui laissera aucune chance de survie : la bonne vieille tapette à souris.

Les tapettes à souris modernes n’ont plus grand chose à voir avec leurs ancêtres, même si le procédé mécanique reste exactement le même.

Pour plus de sécurité, il est recommandé de toujours utiliser ces tapettes dans des postes d’appâtage sécurisés qui éviteront que vos animaux domestiques, enfants ou même adultes se blessent avec ces pièges.

Des kits de postes d’appâtage avec tapettes à souris sont vendus sur notre boutique.

Si vous n’êtes pas sûr de comment utiliser ces pièges, ne manquez pas notre article : Comment bien utiliser une tapette à souris ou à rats ?

N’hésitez pas à parcourir notre boutique pour découvrir nos tapettes et leurs postes d’appâtage sécurisés.

La pâte souricide : une bonne option si vous n’arrivez pas à accéder à la souris

Si au bout de quelques jours vous n’arrivez toujours pas à localiser la souris qui est entrée chez vous mais que vous savez qu’elle est toujours là, mieux vaut agir avant qu’il ne soit trop tard.

Il y a malheureusement des cas où la souris se situe dans un endroit qui rend toute possibilité de piégeage impossible : les cloisons, les faux plafonds ou encore certains combles inaccessibles sont les endroits les plus classiques.

Dans ces cas, la pâte souricide reste une bonne option qui ne nécessite que très peu d’espace pour être mise en place (un trou de multiprise ou d’ampoule par exemple).

Si vous utilisez de la pâte souricide dans un endroit accessible, utilisez toujours des postes d’appâtage sécurisés pour éviter d’empoisonner les animaux sauvages, le chat du voisin ou vos petits enfants.

Que faire si vous n’arrivez pas à attraper une souris égarée dans votre maison ?

Les souris sont des rongeurs qui peuvent éviter de nombreux pièges que vous leur tendez. Et s’il est plutôt simple d’attraper une souris lorsqu’on a une grosse invasion, attraper une seule souris dans une maison est parfois étrangement complexe.

Passer à des pièges de plus en plus létaux

Si vous n’avez qu’une seule souris chez vous, appliquez une méthode d’escalade graduée.

Commencez par essayer de la faire sortir vous-même. Si celà ne fonctionne pas, passez aux pièges qui lui permettront tout de même de survivre et de rejoindre la nature.

Si vous n’arrivez pas à l’attraper avec des pièges à souris multiprises, passez aux tapettes ou au poison disposés près de ses lieux favoris.

Dans tous les cas, n’attendez pas des mois pour attraper votre souris. Une seule souris enceinte peut rapidement recréer une colonie.

Faire appel à des dératiseurs avant que la situation ne dégénère

Si au bout de quelques jours ou semaines vous n’avez toujours pas attrapé votre souris et que vous continuez de la voir, de l’entendre, ou pire, vous suspectez à présent la présence de plusieurs individus, c’est qu’il est temps d’appeler des professionnels.

Une intervention de professionnels pour un début d’invasion de souris reste infiniment moins chère qu’une intervention lors d’une invasion massive.

Conclusion

Une seule souris dans votre maison ne veut pas dire que vous avez une invasion, mais mieux vaut en être sûr avant de tirer des conclusions hâtives.

Faire sortir la souris de chez vous avec un balais ou des appâts peut parfois fonctionner. Les pièges multiprises et autres nasses sont sinon de très bonnes options si vous souhaitez attraper la souris qui vous importune pour la relâcher dans la nature sans la tuer.

Si vous n’arrivez pas à attraper votre souris au bout de quelques jours, ne laissez cependant pas la situation s’éterniser. Mieux vaut passer à des pièges plus létaux comme les tapettes voire les raticides plutôt que de se retrouver avec une invasion massive de souris.

Le rayon anti-rongeurs de notre boutique vous propose de nombreux pièges, appâts, attractifs à la fois létaux et non létaux pour avoir le maximum de chances de vous débarrasser de votre souris. N’hésitez pas à nous contacter au préalable si vous avez des questions.

L’intervention de nos dératiseurs professionnels reste une bonne option si vous n’êtes pas sûr à 100% que vous n’avez qu’une seule souris dans votre logement, ou lorsque vous êtes certain que vous en avez davantage.

Contactez nos équipes pour obtenir un devis d’intervention.