D’où viennent les cafards dans un appartement?

Sommaire

Malgré les étages et leurs configurations plus élevées que les maisons, les cafards peuvent aussi envahir les appartements. Une question subsiste alors : d’où viennent-ils ?

Les environnements plébiscités par les cafards

Les cafards sont dotés de grandes facultés pour se cacher, raison pour laquelle ils ne sont souvent aperçus que lorsque que l’infestation est déjà avancée. Leurs œufs sont également difficiles à déceler pour l’œil non averti. En plus de cela, les cafards sont régulièrement confondus avec d’autres insectes qui leur ressemblent.

De manière générale, on les trouve là où ils se sentent à l’abri et là où ils ont de quoi boire et manger (un rien les satisfait). Si vous apercevez des cafards dans votre appartement sans savoir d’où ils viennent, il faut donc se pencher sur leurs sources potentielles de nourriture. 

Les pièces de l’appartement d’où les cafards viennent le plus souvent

Plusieurs pièces d’un appartement peuvent potentiellement donner pleine satisfaction à une colonie de cafards.

La salle de bain : la provenance de nombreux cafards

Les points d’eau sont particulièrement ciblés par les blattes. On peut d’emblée penser aux équipements sanitaires comme les éviers, baignoires, douches et toilettes lorsqu’on se demande d’où viennent les cafards dans un appartement. 

En effet, les sources d’eau leur conviennent à merveille, et la salle de bain de votre appartement ne devrait pas en manquer.

La cuisine : le coupable idéal dans les appartements infestés de cafards

cafard cuisine appartement

Tout comme dans la salle de bain, les éviers sont intéressants pour les cafards et blattes qui adorent y passer du temps. 

Mais plus spécifique à la cuisine, ce sont les armoires et autres garde-mangers qui peuvent bien-sûr attirer les convoitises. 

Limiter la convoitise des cafards à la cuisine de votre appartement est le meilleur moyen de ne pas se faire envahir. Ne laissez aucune nourriture traîner à l’air libre dans votre appartement et vous diminuez de beaucoup les chances de vous faire envahir de cafards. La dernière chose que vous souhaitez est de leur faire de l’œil avec de la nourriture facilement accessible ! 

Pensez par ailleurs à vérifier l’arrière des armoires et les éventuels espaces laissés par les meubles de cuisine, les plinthes ou les murs. Les cafards eux, ne manqueront pas d’y venir s’ils y trouvent de quoi se sustenter.

Les appareils de cuisine, y compris le four, les micro-ondes et les plaques de cuissons sont autant de « points chauds » à surveiller, d’autant plus que de la nourriture passe souvent par ces endroits et est susceptible d’y laisser de la matière alimentaire dont se délectent les blattes.

Les autres pièces de vie d’où les cafards peuvent venir

S’il y a de la vie dans la pièce d’un appartement, il y a des chances pour que les blattes puissent y prospérer, plus encore si de la nourriture y est parfois entreposée ou de passage.

Voici quelques exemples de pièces moins communes d’où peuvent venir les cafards dans un immeuble ou un appartement.

Le bureau : à bien nettoyer si vous ne souhaitez pas que les cafards y viennent

Le bureau est un bon exemple d’une pièce à laquelle on ne pense pas forcément mais qui peut tout à fait se faire envahir par des cafards. 

Un scénario typique : vous mangez un sandwich sur le pouce à midi et comme par magie les cafards sortent de votre tour d’ordinateur la nuit pour faire disparaître les miettes. C’en est presque de la coopération !

La tour d’ordinateur n’est pas un exemple anodin. Les appareils électroniques produisant de la chaleur, comme les endroits sombres et cachés incitent les cafards à s’y installer et le bureau typique en possède souvent.

Les sous-sols : des lieux humides et parfois sales suffisants pour les cafards

Bien que la plupart des cafards ne supportent pas les températures fraîches, certains d’entre eux supportent la vie dans les sous-sols sans sourciller. On peut par exemple citer les cas de la blatte américaine et de la blatte orientale qui s’en accommodent parfaitement. Pour les mêmes raisons, c’est souvent ces espèces que l’on retrouve également dans les égouts et les restaurants. 

Les cafards survivent dans les sous-sols grâce à l’obscurité des lieux et l’humidité qui y règne très souvent. Une cave est ainsi souvent humide et les points d’eau comme les évacuations sont souvent présents dans les sous-sol et attirent régulièrement nos ennemis les cafards. Les locaux à poubelles sont également des sources de nourriture idéales pour un cafard.

Il est donc possible qu’un cafard présent dans votre appartement soit un cafard égaré qui vient en réalité du sous-sol.

Les greniers et les combles de l’appartement : gare aux cafards !

Même si peu d’appartement ont des greniers ou des combles, ce qui en sont pourvus ne sont pas à l’abri d’une invasion de cafards.

Des cafards peuvent s’y loger et profiter de l’obscurité et, comme cela est fréquent dans les greniers, proliférer grâce à l’encombrement des lieux. Mieux encore, lorsque les tuyaux de chauffage passent par les combles, ils leur apportent de la chaleur. Si d’autres tuyaux fuyant ou des aspérités dans les toits peuvent garantir leurs besoins en eau, ils peuvent trouver vos greniers et combles parfaitement confortables pour s’y établir.

De plus, ces petites bêtes se contentant d’un rien pour survivre et peuvent sans problème se nourrir de boîtes en cartons, du papier journal et d’autres matières comme certaines formes de plastique. 

De manière générale, le désordre est synonyme de prospérité pour un cafard. Malheureusement, le grenier est rarement synonyme d’ordre et de propreté pour nous autres les humains.

Comment se débarrasser des cafards en appartement?

Pour se débarrasser des cafards en appartement, savoir d’où ils viennent est essentiel. La première étape est donc de les localiser. Ensuite, il faut les priver de ressources.

Ne laissez pas d’eau dans votre appartement à la portée des cafards

Si des cafards sont présents et que l’eau leur est accessible à certains endroits, il y a de fortes chances pour qu’ils soient là pour cette raison. L’eau est un élément indispensable à leur développement. 

Dans ce cas, assurez-vous d’éliminer toute source comme des gouttes qui tombent, des flaques qui se forment ou des évacuations d’eau facilement accessibles.

Ne laissez pas de nourriture libre dans votre appartement

Le deuxième élément auquel prêter attention est la nourriture et, comme nous l’avons vu, tout peut être source de nourriture pour les cafards : restes alimentaires, miettes qui traînent, boîtes en cartons, papier journal, certains plastiques, etc. Veillez donc à supprimer toutes les sources de nourritures potentielles dans les endroits où vous rencontrez des blattes.

Rangez votre appartement pour éviter de donner des cachettes aux cafards

Ranger l’encombrement de votre appartement est nécessaire si vous souhaitez vous prémunir des cafards. L’encombrement leur confère des cachettes et donc des lieux d’épanouissement et de reproduction de choix, ce qui n’est pas dans votre intérêt ! Pire, l’encombrement est un accès à de la nourriture potentielle, ou plutôt ce qui constitue de la matière alimentaire pour cafards, c’est-à-dire presque n’importe quoi.

Contrôlez l’isolation de votre appartement pour ne pas laisser entrer les cafards

Sceller les points d’entrées de votre appartement est un bon moyen detenir les cafards éloignés. Les plus petits espaces leur suffisent pour pénétrer dans votre habitation donc soyez particulièrement attentifs aux fissures, crevasses et autres espacements dans vos murs ou aux éléments directement collés aux murs (plinthes, arrières d’armoires, etc.).

Vérifiez toutes les pièces de votre appartement même si vous savez d’où viennent les cafards

Même si vous pensez savoir d’où viennent les cafards qui vous envahissent, il convient tout de même d’inspecter les autres pièces pour s’en assurer. Pour chacune d’entre elle, vous devez vérifier avec précaution :

  • Les tuyaux, évacuations, canalisations et conduits de ventilation. 
  • Les anfractuosités, fissures et creux des murs des plafonds et des sols. 
  • Litières et bois pourris
  • Dans les coins et double-fonds des meubles et placards. 
  • Derrière les plinthes, les planches ou les interrupteurs. 
  • Dans les détritus alimentaires

Besoin d’information?

Discutez sans plus attendre avec l'un de nos experts

Ils nous ont fait confiance

Conclusion

Être dans un appartement ne garantit en rien que vous ne vous ferez jamais envahir par des cafards. Ce n’est pas parce que vous êtes cachés entre les étages que les cafards ne pourront pas vous trouver.

Bien que peu agréable, une invasion de cafards n’est pas une fin en soi. Si vous êtes actuellement envahi par des cafards, contactez une entreprise spécialisée dans la désinsectisation de cafards et faites en sorte de garder votre appartement propre et en bon état pour vous assurer que vous n’aurez pas besoin d’une seconde désinsectisation.

CONSEILS

Pour tous vos problèmes de nuisibles, faites le choix de l’expérience, de la qualité et de la sécurité.

Faites appel à des experts ! Contactez-nous pour une identification et estimation sans frais.