Mort aux rats et chats/chiens : comment éviter les empoisonnements ?

Les raticides, qu’on retrouve souvent sous le terme de mort aux rats, font rarement bon ménage avec les animaux domestiques. Malheureusement, les accidents ne sont pas rares et chaque année de nombreux chats et chiens se retrouvent aux urgences vétérinaires après avoir ingéré de la mort aux rats.

Voici la conduite à tenir si votre chat ou votre chien a ingéré de la mort aux rats, et surtout nos conseils de professionnels de la dératisation pour vous assurer que cela ne se produise jamais.

Sommaire

L’empoisonnement à la mort aux rats chez le chat et le chien : une urgence vétérinaire

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler que les raticides comme la mort aux rats restent des poisons puissants. Même si un chat ou un chien est bien plus gros qu’un rat ou une souris, il pourrait souffrir de conséquences terriblement graves en cas d’ingestion de produits raticides.

La plupart des produits raticides qu’on trouve pour le grand public se composent d’anticoagulants. Un rat qui en consomme meurt d’hémorragies en tout genre en quelques minutes, quelques heures ou quelques jours. Ce type de poison a été conçu pour que le rat empoisonné et ses congénères ne fassent pas le rapprochement entre leur état de santé et ce qu’ils ont consommé. 

Malheureusement, ce scénario peut aussi se dessiner lorsqu’un chat ou un chien consomme ce poison.

Les signes typiques d’un empoisonnement à la mort aux rats chez le chat et le chien

Les signes d’empoisonnement aux raticides chez un chat ou un chien sont relativement évocateurs. La plupart de ces symptômes découlent du fait que le sang de votre animal de compagnie ne peut plus (ou mal) coaguler. 

Malheureusement, ils se déclenchent souvent après 48h et jusqu’à plus d’une semaine après l’ingestion, ce qui peut être trop tard.

Les signes les plus évocateurs qui doivent absolument vous alarmer :

  • Des saignements spontanés aux gencives, au nez ou aux organes génitaux
  • Des hématomes inexpliqués
  • Une pâleur anormale des muqueuses 
  • Une léthargie ou une anémie
  • Des blessures qui ne cicatrisent pas
  • Vomissements
  • Baisse d’appétit

Ces signes cliniques sont déjà sérieux, en particulier les saignements, qui laissent à penser que l’ingestion a eu lieu il y a plusieurs jours. 

Gardez en tête qu’une ingestion de mort aux rats est une course contre la montre. Si vous savez que votre chien ou votre chat a consommé un produit raticide (sachet éventré par exemple), n’attendez pas ces signes pour vous rendre chez le vétérinaire.

chien anémie mort aux rats

Que faire si vous pensez que votre chat ou votre chien a été empoisonné par un raticide ?

La gravité d’un empoisonnement à la mort aux rats augmente au fil du temps. 

Lorsque les hémorragies massives se produisent, ce qui peut prendre plusieurs heures ou plusieurs jours, il peut déjà être trop tard pour sauver votre chien ou votre chat.

Si vous savez que votre chien ou votre chat a mangé un produit raticide, mieux vaut foncer aux urgences vétérinaires dans le doute. Si vous avez le sachet ou le packaging du raticide en question, n’hésitez pas à l’emmener avec vous ou à prendre sa composition en photo.

Une ingestion qui vient de se produire est rarement grave. Une ingestion de raticide il y a plusieurs heures devient problématique. Une ingestion datant de plusieurs jours engage clairement le pronostic vital de l’animal.

Comment un empoisonnement de chat ou de chien à la mort aux rats est-il traité ?

Un traitement d’empoisonnement à la mort aux rats chez un chat ou un chien dépend avant tout de quand le raticide a été consommé.

Si le raticide a été consommé il y a quelques minutes, il est encore dans l’estomac de votre animal. Votre vétérinaire va donc probablement tenter de lui injecter des produits qui le feront vomir. Il sera également sous cure de vitamine K1 (qui participe à la coagulation du sang) pendant quelques semaines par précaution.

Si la mort aux rats a été consommée il y a quelques heures, rien ne sert de faire vomir le chien. Le poison n’est déjà plus dans l’estomac. Le chien ou le chat est alors mis sous cure intensive de vitamine K1, en espérant qu’elle agisse avant les effets anticoagulants de la mort aux rats.

Si la mort aux rats a été consommée il y a plusieurs jours et que le chien ou le chat saigne déjà, la situation est bien plus grave. Il peut être sous cure de vitamine K1, mais aussi nécessiter des transfusions sanguines d’autres chiens pour contrer l’anémie.

Quelles sont les causes des empoisonnements aux raticides d’animaux domestiques ?

Les empoisonnements des chiens et des chats à la mort aux rats sont toujours dramatiques, mais également faciles à écarter avec des bonnes méthodes de dératisation. Voici les raisons principales pour lesquelles les chats et les chiens se retrouvent empoisonnés accidentellement.

Le mauvais placements des poisons: la raison n°1 des empoisonnements

Les raticides sont des produits dangereux, et tout le monde ne semble pas le comprendre. 

Si la mort aux rats et les autres rodenticides peuvent être des alliés redoutables dans la lutte anti rongeurs, il y a des précautions importantes à prendre, d’autant plus lorsque des animaux domestiques vivent à proximité des lieux à traiter.

Un chien ou un chat qui mange directement de la mort aux rats disposée sur un appât signifie une chose : le piège était très mal placé.

Certaines communes ont une responsabilité dans ces empoisonnements accidentels à répétition car elles distribuent un peu trop facilement des sachets de raticides à quiconque les demande. Malheureusement, ces particuliers vont alors utiliser la mort aux rats comme bon leur semble, ce qui peut aboutir à des accidents qui auraient pu être évités.

Le rangement inapproprié des raticides

Les raticides étant toxiques pour les animaux, ils doivent être conservés à des endroits où ils ne sont pas susceptibles de les rencontrer.

Si vous avez un chien qui a tendance à tout grignoter lorsque vous n’êtes pas là, évitez de stocker votre mort aux rats à un endroit qui pourrait lui être accessible.

Idéalement, votre raticide doit être stocké dans un endroit fermé à clé où seuls des adultes responsables peuvent accéder.

La consommation de rats contaminés : rare mais possible

La consommation de rats contaminés par les chats et les chiens est bien plus rare que l’ingestion accidentelle et directe du poison. 

Ces chats jouent plus souvent avec des rongeurs pour l’amusement de la chasse et les mangent très rarement. Dans les cas où le rat est grignoté, il est probable que la dose de mort aux rats soit trop faible pour mettre en grande difficulté votre animal de compagnie.

Mais il ne faut jamais dire jamais. Si la plupart des empoisonnements à la mort aux rats chez les chiens et les chats résultent de sa consommation directe, mieux vaut être prudent si votre chat ou votre chien est un glouton qui mange rats et souris. Une visite chez le vétérinaire devrait dissiper vos doutes.

Quelles sont les alternatives pour tuer les rongeurs tout en préservant chats et chiens ?

Les raticides sont loin d’être la seule solution aux problèmes de rongeurs. Il y a en réalité de nombreuses autres méthodes qui permettent de lutter efficacement contre les rats sans mettre votre chat ou votre chien en danger.

Utiliser des pièges (sécurisés) plutôt que des raticides

Les pièges anti-rongeurs sont vieux comme le monde, mais ils sont très efficaces. Une bonne vieille tapette à souris ou à rats avec un attractif irrésistible pour les rongeurs est efficace dans de nombreuses situations.

Pour être sûr de ne pas blesser votre animal de compagnie, et accessoirement des enfants, choisissez un poste d’appâtage sécurisé qui permet de disposer une tapette en son sein. Seuls les petits rongeurs peuvent y pénétrer ce qui évite à un chien d’y mettre son museau, à un chat d’y mettre sa patte et à un enfant d’y glisser les doigts.

Ne disposer des raticides qu’aux endroits inaccessibles aux chiens et aux chats

Les raticides peuvent être disposés dans des endroits sécurisés, même avec des animaux de compagnie.

Par exemple, une invasion de rongeurs derrière les murs peut être résolue à l’aide de raticides derrière les prises électriques. Ni votre chat ni votre chien ne devrait être en mesure d’accéder à l’arrière de vos cloisons.

Pour être sûr d’éviter les empoisonnements accidentels, vous pouvez compléter le traitement avec quelques mesures de sécurité :

  • Garder votre chat dans la maison le temps du traitement
  • Ne pas laisser votre chien ou votre chat dehors sans surveillance pour éviter qu’il consomme des rats morts jusqu’à un mois après le traitement
  • Ne pas laisser de rats morts sur votre propriété

Faire appel à des professionnels de la dératisation

En cas de doute et si l’utilisation de raticides vous semble incontournable, mieux vaut faire appel à des professionnels de la dératisation.

Les exterminateurs de rats professionnels sont habitués à travailler dans des environnements où les animaux domestiques sont fréquents : chats et chiens, mais aussi poules et autres animaux d’élevage.

Leur expertise peut vous être très précieuse et vous éviter une énorme bêtise comme empoisonner votre chien ou tuer le chat de votre voisin. Le coût d’une dératisation est en outre généralement bien inférieur à celui d’une hospitalisation de 3 semaines de votre animal à la clinique vétérinaire.

Besoin d’informations ?

5,0 31 reviews

  • Avatar Tanguy van den Branden de Reeth ★★★★★ il y a 4 mois
    Bonne réactivité de l'équipe. Devis correct et intervention rapide contre les taupes dans le jardin de notre colocation.
    Entreprise recommandée !
  • Avatar alois foucart ★★★★★ il y a 7 mois
    Très content du service . Je vais le recommander autour de moi . Faites appel à ses services vous ne serez pas déçu
  • Avatar Philippe Drabs ★★★★★ il y a 8 mois
    J’ai fait appel à EDN, René Desneux, pour traiter mon jardin envahi de taupes : travail rapide, d’excellente qualité, effectué dans la bonne humeur et pour un prix tout-à-fait correct

Conclusion

L’empoisonnement d’un chat ou d’un chien aux raticides est facilement évitable lorsque des mesures de sécurité basiques sont mises en place.

En cas d’ingestion de mort aux rats supposée ou avérée, mieux vaut se rendre aux urgences vétérinaires au plus vite. L’action du poison n’est pas immédiate, mais un empoisonnement aux raticides chez un animal domestique est toujours une course contre la montre. Attendre des signes cliniques graves chez votre animal de compagnie peut le condamner à une mort douloureuse.

Si vous souhaitez vous débarrasser des rats sans mettre en danger vos chats et vos chiens, contactez nos équipes de dératiseurs professionnels.

CONSEILS

Pour tous vos problèmes de nuisibles, faites le choix de l’expérience, de la qualité et de la sécurité.

Faites appel à des experts ! Contactez-nous pour une identification et estimation sans frais.